OL : le joker Yoann Gourcuff à Toulouse ?

OL : le joker Yoann Gourcuff à Toulouse ?
Yoann Gourcuff - Photo Lyonmag.com

Absent des terrains depuis le 14 février et le match aller des 8èmes de finale de la Champions' League contre l’APOEL Nicosie, Yoann Gourcuff est dans le groupe de l’OL qui joue ce soir à Toulouse en match en retard de la 32ème journée de Ligue 1 et son retour est un peu un événement.

Le Breton souffrait d’un problème au niveau des adducteurs et il était sorti de l’actualité du club lyonnais au sein duquel il semble toujours en marge de l’effectif alors qu’une partie de son entourage est sujette à caution.
Durant ses longues périodes d’indisponibilités, il a eu recours notamment à un préparateur physique personnel, Tiburce Darou qui collabore avec le club de Lorient mais aussi à un comportementaliste, Paul Orsatti, travaillant aussi avec les Merlus. Le rôle de ce dernier ? "Empêcher l’individu d’aller dans le négatif et d’apprendre aux joueurs à rester positifs même quand cela va mal". Et pour Gourcuff, cela ne va plutôt pas très bien depuis sa fin de séjour à Bordeaux en 2009-2010 et son arrivée à Lyon où il n’a encore jamais trouvé ses marques.Entre temps, le calamiteux Mondial 2010 de l’équipe de France a laissé des Bleus à l’âme... Après un exercice 2010-2011 manqué et qu’il n’a d’ailleurs pas terminé pour une blessure aux adducteurs (déjà), le milieu offensif a raté le début du présent championnat en raison d’un été passé à soigner une cheville récalcitrante dont il a été opéré fin juillet. Pour l’heure, il n’a participé qu’à seize matches avec l’OL cette saison dont seulement 7 en Ligue 1 (1 but contre Saint-Etienne).

La question est de savoir s’il peut réellement apporter quelque chose à l’Olympique Lyonnais pour l’aider à se relever de sa très décevante finale de coupe de la Ligue, à bien négocier le sprint final avec les sept derniers matches à jouer et le podium en ligne de mire. "Il faut tenir compte du jeu et du joueur. il faut voir les deux aspects. Qu’est-ce que cela peut apporter aux deux", s’interroge Rémi Garde. "Il a des qualités au dessus de la moyenne. J’espère, très rapidement, qu’il peut apporter un plus au jeu et au groupe mais j’ai besoin que tout le monde soit à 150%", poursuit l’entraîneur.
"Il peut aussi nous apporter de la fraîcheur", espère aussi Garde.
Et il est vrai qu’à cette période de la saison, la fraîcheur peut être un atout considérable à condition que le joueur soit dans un état d’esprit positif ce qu’il n’a jamais su être jusqu’à présent, affichant une certaine indifférence pour les Lyonnais dont il n’aime pas la ville et rechignant à s’intégrer réellement à la vie de l’effectif malgré les dénégations du club à ce sujet.
L’OL espère toujours voir Yoann Gourcuff retrouver son niveau afin qu’il apporte enfin ce que les dirigeants étaient en droit d’espérer avec un tel joueur quand ils l’ont fait signer à un prix exorbitant (26 millions d’euros bonus compris) en août 2010.

Pour l’heure tous les projets autour de lui ont tourné court, et notamment le développement d’une marque personnalisée. La valorisation de son contrat serait de 14 millions d’euros selon le site Transfertmarkt.com mais à ce prix là, on peut douter qu’il y ait beaucoup de clients lors du prochain mercato...
En attendant, pour faire monter sa cote, mieux vaudrait-il qu’il joue et qu’il apporte une plus-value au jeu de l’OL pour l’intérêt des deux parties.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.