Un SDF se tape la tête au sol suite à son interpellation

Les policiers l'avaient appréhendé place Carnot samedi matin pour tapage nocturne et dégradation. L'homme de 27 ans, sans domicile fixe, n'est alors pas content du tout. A son arrivée à l'hôpital Saint-Joseph, il choisit de se jeter au sol pour se cogner le crâne. Il va également se rebeller avant d'être maitrisé. Suite à sa garde à vue, il comparaîtra devant le tribunal correctionnel.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.