Le fils de Claude Puel, joueur de l’OL, se lâche dans la presse

Le fils de Claude Puel, joueur de l’OL, se lâche dans la presse
Grégoire Puel - DR MAXPP

Grégoire Puel, attaquant de la CFA depuis août 2010, digère mal sa "mise au placard", à l’écart du groupe.

Depuis le début de la saison, il n’a disputé que 6 matchs. Et depuis janvier, il est systématiquement placé en tribunes lors des matchs, même amicaux. Selon lui, la direction lui fait payer le conflit judiciaire qui oppose l’OL et son père. "J'ai tenté d'aller voir plusieurs fois Stéphane Roche, l'entraîneur de la CFA. Mais je n'ai jamais eu de réponses claires. Je me doute qu'il ne peut pas me dire franchement les choses. Je ne parle pas avec M. Aulas ou M. Lacombe. Mais ma mise à l'écart est évidente", raconte le jeune joueur à Sport.fr.
Grégoire Puel, insulté par les supporters et jalousé par ses partenaires, dispose toutefois du soutien de certains joueurs, surtout depuis le départ de son père. "Ils ont été choqués au moment où on a compris que c'était le club qui ne voulait plus que je joue. Je pense être apprécié au niveau du staff de la CFA. On me dit de ne pas lâcher. Je m'entraîne la semaine avec la CFA, avec les joueurs qui vont quitter le club en fin de saison, comme Yannis Tafer, Sébastien Faure, Nicolas Seguin ou Thimothée Kolodziejczak."
Dégoûté par l’OL, l’attaquant quittera lui aussi le club cet été. Destination l’Angleterre si ses essais se concrétisent.
Pour passer pro, il lui faudra briser sa réputation d’attaquant maladroit. Il n’aura marqué que deux buts en 25 matchs disputés avec la CFA selon les statistiques de l’Olympique Lyonnais.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cairn le 06/05/2012 à 22:11

Il n'a pas le niveau pour jouer a lyon...heureusement qu'il etait le fils de....

Signaler Répondre

avatar
pue elle le 06/05/2012 à 17:43

Papa m'a dit nullos

Signaler Répondre

avatar
boxer le 06/05/2012 à 13:46

franchement je l'ai vu joué il n ' a pas le niveau tout simplement pour etre pro

Signaler Répondre

avatar
psy le 06/05/2012 à 12:48

Pleureuse comme papa !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.