La Licra devant la justice

La Licra devant la justice

Le tribunal correctionnel de Lyon doit examiner mardi à 14 heures la plainte déposée par l'association Regards de femme. Elle accuse la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme de diffamation, après la publication dans son bulletin du mois de janvier d'un dossier consacré à l'extrême droite à Lyon. L'association Regards de femmes y était qualifiée je cite de mouvement « raciste, xénophobe et révisionniste ».

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TKMankind le 15/05/2012 à 21:28

La LICRA devrait peut-être tenir compte du FAIT que même les personnes qu'il défend peuvent avoir un comportement discutable, or le souci avec l'Islam est qu'il a encore la main-mise total sur un certain nombre de pays, alors qu'il est extrémement mysogyne et impose un formatage comportemental de chacun à ses principes (qu'on peut se débarasser mais pas facilement hélas). S'il est raciste, xénophobe et révisionniste de tenir compte de la REALITE, alors on peut être fier de l'être. Mais peut-être qu'il est plus vraisemblable que la LICRA a une politique à deux vitesses qu'il serait temps de stopper...

Signaler Répondre

avatar
liryc le 15/05/2012 à 19:34

Ils sont des plus impressionnent dans cette association a but lucrative !
La haine de la France, des Français, de tous ceux qui pense pas comme eux, et maintenant des femmes ( non soumisses )ils leurs reste encore la haine des homosexuelles, des handicapes un mouvement politique qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ...

Signaler Répondre

avatar
Caillou desgropes le 15/05/2012 à 15:08

Pourquoi y'a t'il distinction entre le racisme et l'antisémitisme ? L'antisémitisme n'est pas du racisme ????

Il y aurait donc une différence de traitement entre les formes de racismes ? N'est'ce pas ce que la LICRA est sensée combattre ?

Pour moi faire une distinction c'est déja hierarchiser les combats. Il ne devrait y avoir qu'un seul terme au pluriel "RACISMES"

Signaler Répondre

avatar
jm le 15/05/2012 à 12:40

La LICRA est une officine politique du PS, elle nous montre qu'il y aurait effectivement besoin d'une Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme mais la LICRA en serait la première victime...

Signaler Répondre

avatar
Lumière le 15/05/2012 à 11:01

LIgue Contre le Racisme des Minorités et l'Antisémitisme (LICRMA) serait plus appropriée.

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 15/05/2012 à 10:28

Et quant on pense que nos impôts financent ce genre d'officines!!!

Il faudrait les dissoudres l'une comme l'autre, elles auraient au moins de bonnes raisons d'ester en justice.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.