Sodexo condamnée par les Prud'hommes de Lyon

L'entreprise de restauration collective devra rembourser à deux salariés une journée de travail « gratuite » effectuée en mai 2008 dans le cadre de la journée de solidarité. Sodexo est épinglée pour ne pas avoir consulté les syndicats pour le choix de la date de l'application de cette journée.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yvan, de Lyon. le 15/05/2012 à 20:08

Effectivement, les Francs Maçons y sont nombreux dans les deux collèges, employeurs et salariés.

Il y a 10 ans, un conseiller a été sanctionné par la Ministre de la Justice de l'époque. Sanction sur fond de délit d'entrave et corruption passive.

Le volet financement occulte de syndicats, n'a fait l'objet d'aucune poursuite, malgré les preuves matérielles.

Signaler Répondre

avatar
byl le 15/05/2012 à 18:42

quand il s agit de petites indemnités les salariés gagnent
les prudhommes de Lyon fief de la Franc maçonnerie

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.