Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Havard, candidat UMP et député sortant dans la 1e circoncription du Rhône - Photo Lyonmag.com

Michel Havard : “Quoi qu’il arrive, je resterai engagé pour les municipales à Lyon”

Michel Havard, candidat UMP et député sortant dans la 1e circoncription du Rhône - Photo Lyonmag.com

Le député sortant de la première circonscription du Rhône, et chef de l’opposition à Lyon, Michel Havard, était l’invité ce mardi de Ça jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

Dans la 1e circonscription, François Hollande a recueilli près de 54% des voix  lors du scrutin présidentiel. Des scores qui n’effraient pas le député sortant, "les élections législatives sont d’autres élections. Elles ont à la fois une connotation nationale et locale. Pour moi le match reste à jouer", indique-t-il. Michel Havard, comme tous les parlementaires UMP qui se présentent aux législatives, porte le programme défendu par Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Une bonne stratégie selon lui. Il estime que "beaucoup de français sont attachés aux questions de maitrise des dépenses publiques, et aux questions de sécurité et d’énergie". En cas de victoire de l’UMP aux législatives, la France se retrouverait en situation de cohabitation. Un contexte qui facilite le blocage. Mais pour le député sortant, "dans ces conditions particulières, la cohabitation pourrait être facteur d’union nationale".
 
Dans sa circonscription Michel Havard fait face à une gauche divisée entre Philippe Meirieu et Thierry Braillard. Un atout certain pour le député qui compte tout de même se faire réélire sur ses propres forces, en misant "sur le travail que j’ai effectué dans cette circonscription, sur un certain nombre de valeurs que je porte, sur la façon que j’ai de faire de la politique et d’avoir été un député ouvert, pragmatique et au service de tout le monde". Un autre concurrent se présente également face à lui, Gauthier Blin de Lyon Divers Droite. Une attitude que Michel Havard affirme ne pas vraiment comprendre et n’y porter que peu d’attention.  Le député de la 1e circonscription affiche depuis longtemps ses ambitions municipales. Il l’affirme, s’il perd son poste de député, il ne renoncera pas pour autant aux municipales de 2014. "Je ne tirerai aucune conséquence de ces élections législatives car elles sont nationales, alors que le scrutin municipal est local", a-t-il prévenu. L’élection municipale, reste son but à terme, "quoiqu’il arrive je resterai engagé sur ces objectifs-là".



Tags : legislatives | havard | michel | Michel Havard | ump | ump Rhône | élection |

Commentaires 8

Déposé le 09/06/2012 à 10h15  
Par tatiecool (désolée c'est le mien) Citer

Les Lyonnais ne vous divisez pas, rester unis dans l'interet de notre Président, et des projets qu'il a pour le Peuple de France.Il est là, pour aider les "français moyens" et non les riches, "banquiers," "multinationales" et cie. Alors, nous aussi on doit etre là, pour lui. Vive la France et les français.......................................

Déposé le 30/05/2012 à 19h03  
Par Aldo Citer

Georgio a écrit le 29/05/2012 à 08h44

flagrante contradiction de Monsieur HAVARD : au début de l'interview, il rappelle que les législatives ont une connotation nationale ET locale.
En fin d'interview, elles ne ont plus que nationales.
Sent-il le vent du boulet et de la défaîte ???

Il prépare déjà sa défaite

Déposé le 29/05/2012 à 15h11  
Par Paul T Citer

"Je ne m'en préoccupe pas plus que cela" dites-vous en faisant allusion à Gauthier BLIN, candidat de la droite indépendante.
Personnellement je ne vous connais pas plus que cela mais je pense que si j' avais un gentil conseil à vous donner je vous dirais de vous en préoccuper un tout petit peu plus que cela !
Ces élections seront très serrées et vous risqueriez fortement d'avoir besoin des voix de ce candidat en cas de passage au deuxième tour.
De plus il reflète les aspirations d' un grand nombre de personnes à droite, fatiguées du discours creux de l' UMP.

Déposé le 29/05/2012 à 14h38  
Par Gualtiero Citer

Les déceptions causées par la médiocrité de la majorité UMP justifient largement que des candidats divers droite apportent leur pierre à l'édifice.
L'échec de l'UMP n'est pas l'échec de la droite, c'est l'échec d'une fausse droite qui a choisi de faire une politique inspirée par la gauche avant de faire des campagnes inspirées par la droite.
La droite ne gagnera pas sur le sectarisme, mais sur sa capacité à associer différents courants.
M. Havard, assumez vos responsabilités et ne méprisez pas les autres candidats !
Gauthier Blin offre une vraie possibilité de renouvellement politique, fondée sur une vision claire de la dignité de la personne humaine, de la famille et de la société.

Déposé le 29/05/2012 à 11h14  
Par de droite Citer

Monsieur Havard,

Vous ne comprenez qu'il existe une diversité à droite ? Étonnant pour un homme qui veut être élu député et rassembler !
Si vous voulez être élu il va falloir respecter aussi la diversité à droite.
Si vous ne comprenez pas qu'il existe des candidats comme Monsieur Blin il va falloir que vous compreniez VRAIMENT qu'on vous explique en 2 mots : convictions, liberté !

Déposé le 29/05/2012 à 11h08  
Par La Droite Citer

Vous devriez Monsieur Havard montrer un peu plus de respect avec Monsieur Blin... Je le vois souvent sur les marchés, il fait un super travail. Il incarne la jeunesse de droite libre et indépendante !
Il s"agira de faire gagner la droite au second tour. Vous aurez sûrement besoin de lui.
Je veux voter pour vous au second tour mais je préfère, comme beaucoup, voter pour une candidature Divers Droite au premier tour.

Déposé le 29/05/2012 à 10h00  
Par ellella Citer

Je préfère entendre éventuellement une contradiction (qui n'est quand même pas si majeure) que les grossiers mensonges de l'avocat thierry braillard

et de constater les conflits d'intérêts entre COLOMB (puisque le thierry n'est qu'un suppo !) et AULAS :

Le premier sert les subventions et les aides payées par les contribuables à société privée commerciale, et le second (président de ladite société) a comme par hasard un avocat qui est précisément celui que COLOMB voudrait installer à la députation

Ca ne choque personne ? où est la morale politique annoncée par FH ???

Quelqu'un a une réponse intelligente et circonstanciée à me donner ?

Déposé le 29/05/2012 à 08h44  
Par Georgio Citer

flagrante contradiction de Monsieur HAVARD : au début de l'interview, il rappelle que les législatives ont une connotation nationale ET locale.
En fin d'interview, elles ne ont plus que nationales.
Sent-il le vent du boulet et de la défaîte ???

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.