267 postes supprimés chez Merck

267 postes supprimés chez Merck

La filiale française du groupe Merck, Merck Sorono France, basée à Lyon, devrait être réorganisée. Ce projet, présenté jeudi aux représentants du personnel, devrait entrainer la suppression de 267 postes sur les 1270 existants.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.