Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Condamné pour avoir congelé son amant, elle écope de 3 mois de prison supplémentaires

Guylaine Collober comparaissait vendredi devant le tribunal correctionnel. Déjà condamné en avril dernier par la cour d'assises à 10 ans de réclusion pour coups mortels sur son compagnon, elle était cette fois-ci soupçonnée d'avoir perçu indûment des allocations logements et des prestations RSA. D'un montant de 10 000 euros, l'escroquerie mettait à mal le département et la CAF. Guylaine Collober a reconnu les faits et a donc été condamné à 3 mois de prison avec sursis.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.