Condamné pour avoir congelé son amant, elle écope de 3 mois de prison supplémentaires

Condamné pour avoir congelé son amant, elle écope de 3 mois de prison supplémentaires

Guylaine Collober comparaissait vendredi devant le tribunal correctionnel. Déjà condamné en avril dernier par la cour d'assises à 10 ans de réclusion pour coups mortels sur son compagnon, elle était cette fois-ci soupçonnée d'avoir perçu indûment des allocations logements et des prestations RSA. D'un montant de 10 000 euros, l'escroquerie mettait à mal le département et la CAF. Guylaine Collober a reconnu les faits et a donc été condamné à 3 mois de prison avec sursis.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.