Du sursis pour un prétendant très insistant

Du sursis pour un prétendant très insistant

Un quadragénaire était accusé d'agression sexuelle, des faits qui remontent à juin 2009.
Après une soirée arrosée, une Caluirarde se réveille dans son lit avec un homme couché sur elle, lui serrant la gorge. Son pantalon a été arraché et elle ne se souvient pas avoir accepté de relations avec cet ami un peu perdu qu'elle a déjà repoussé.
Devant les enquêteurs, l'homme reconnaît avoir tenté sa chance et s'être frotté à la quadragénaire. Légèrement handicapé mental et sexuellement immature, l'homme a été condamné à six mois de prison avec sursis et sera inscrit au fichier des auteurs d'agression sexuelle.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.