Villefranche : les salariés de Blédina inquiets

Villefranche : les salariés de Blédina inquiets

Le contrat pour la production de Cracottes et de Craquinettes arrive à son terme fin 2013. Une production qui représente plus d'un tiers de l'activité de l'entreprise selon la CGT. Le syndicat craint donc la fermeture du site, même si le président du groupe réfute cette idée. Selon Blédina, l'activité du site de Villefranche, qui emploie plus de 300 personnes, sera réorientée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.