Duel UMP/FN : Kohlaas ne joindra pas sa voix "à celle de l’hypocrisie"

Duel UMP/FN : Kohlaas ne joindra pas sa voix "à celle de l’hypocrisie"
Jean-Charles Kohlaas - DR

Jean-Charles Kohlaas, candidat EELV sur la 11e circonscription du Rhône, estime qu’avec "plus 5 000 voix d’avance, Georges Fenech (UMP) n’a besoin du soutien de personne pour l’emporter" face à la candidate du FN, Agnès Henry. "Je crois qu'il serait temps de donner du sens au vote blanc", assure-t-il.

"J'ai la modestie de penser que les électrices et les électeurs, qui ont voté pour moi lors du 1er tour, sont libres de voter en leur pleine conscience au 2ème tour", explique le conseiller régional de Rhône-Alpes. L’appel au "front républicain" est "une vielle hypocrisie", continue-t-il. "Soit le Front National est un parti antidémocratique et il faut l'interdire, comme nous étions nombreux à le souhaiter, il y a une trentaine d'années dans la pétition de Charlie Hebdo, précise-t-il. Soit il peut participer aux élections et peut donc avoir, le cas échéant des élus."
Pour Jean-Charles Kohlaas, l’urgence est "de proposer d'autres solutions aux électeurs du Front National, dont une grande partie exprime d'abord une souffrance et une certaine méfiance envers la classe politique."
"Si contrairement à son adversaire du 2ème tour, M. Fenech a la carrure pour être député, il n'en reste pas moins à l'opposé des idées et des valeurs que j'ai portées dans cette campagne", insiste-t-il.

Les instances de gauche responsables

L’élu écologiste dénonce également la stratégie de l’échec choisie par la gauche sur cette 11e circonscription. "Il est surprenant que les responsables de l'absence d’un candidat de la Gauche et des Ecologistes au deuxième tour, ceux qui ont cru qu'une candidate parachutée de Marseille (quelles que soient ses qualités) pouvait l'emporter, comme ceux qui ont pensé que leur intérêt personnel était supérieur à l'intérêt collectif, cherchent à se déculpabiliser, attaque-t-il. Ils ont tout fait pour que cette circonscription, certes difficilement gagnable par la Gauche et les Ecologistes, ne le soit pas. Ils ont permis ce duel Fenech / FN, et maintenant ils appellent à ‘voter républicain’ et à ‘faire obstacle au Front National’. Comme si cela allait les déresponsabiliser."

Tags :

kohlaas

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jm le 16/06/2012 à 10:03

Les verts ont toujours été des extrémistes à la solde du PS, il n'y a rien à récupérer sur ce coup donc ils retrouvent naturellement leur position extrémiste.

Signaler Répondre

avatar
Marie31 le 15/06/2012 à 23:57

Voter pour Mr Fenech n'est pas un acte très républicain; loin s'en faut. Mr Fenech est prêt à tous les coups bas, dont notamment la création d'une police de la pensée qui voudrait encadrer strictement la pensée des citoyens sur le plan spirituel, éducatif ou thérapeutique. Il semblerait qu'il agit ainsi au profit de lobbies notamment agroalimentaire et pharmaceutique. Les français méritent d'avoir d'autres députés que cela.

Signaler Répondre

avatar
Chlorophyle le 15/06/2012 à 20:40

Jean-Charles, tu t'es toujours cru un fin stratège alors que tu n'as souvent rien compris ! Allez, vivement ta retraite politique, avant de finir complètement hors des clous !

Signaler Répondre

avatar
Malraux le 14/06/2012 à 15:27

Il devrait parce que dans la 4 bon nombre d’électeurs de droite vont mêler leur voix à celles de Madame Brugnera.

Signaler Répondre

avatar
lechangementcmaintenant le 14/06/2012 à 13:42

Déclaration inutile... attitude regrettable... bye bye Monsieur Kholhaas!

Signaler Répondre

avatar
Degout le 14/06/2012 à 13:02

Si cet élu était UMP, il serait exécuté sur la place publique.
Mais des gauchistes qui ne font pas barrage au Front National, c'est républicain eux !!!
Ah le beau front républicain de salon doré que voilà !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.