Un jeune Villeurbannais SDF s'accuse pour passer la nuit en prison

Mercredi dernier, cet homme de 21 ans s'est rendu au commissariat de Villeurbanne pour avouer un cambriolage de la rue Robin. Mais ce jeune au chômage et sans domicile a également précisé qu'il souhaitait troquer sa liberté contre un toit, même derrière les barreaux. Peine perdue puisqu'en absence d'antécédents, il a été laissé libre et sera convoqué en septembre.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MSais le 16/06/2012 à 08:16

Cathyd65
Avez-vous une petite idée de ce qu'est la vie d'un jeune de 21 ans, sans travail ni logement ?
Cette "prison" mentale est peut-être bien plus difficile à vivre et à surmonter que la vraie prison !

Signaler Répondre

avatar
cathyd65 le 16/06/2012 à 07:44

c'est bien triste d'en arriver là. Quand on sait ce qu'est la vie en prison. Notre société est en déroute....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.