FN, immigration, alliances : Philippe Meunier demande à l’UMP de "trancher"

FN, immigration, alliances : Philippe Meunier demande à l’UMP de "trancher"
Philippe Meunier - LyonMag

Réélu député de la 13e circonscription du Rhône, Philippe Meunier enjoint, dans un communiqué mardi, son parti à tirer les conséquences de la double défaite de la présidentielle et des législatives.

Le co-fondateur du collectif parlementaire de la Droite populaire déplore "une mondialisation totalement débridée qui ne sert que les intérêts d’une minorité." "De plus en plus de département sont frappés par une immigration qui prend l’allure d’une colonisation", continue-t-il. Meunier exhorte ses collègues de l’UMP d’apporter une réponse sur ces thèmes spécifiques, qu’il qualifie "d’appel du peuple." "L’égoïsme des uns et des autres n’a pas permis de dégager une volonté assez forte pour répondre à cette attente", regrette Meunier. Une frilosité qui a rendu "inévitable" l’échec de la droite et du centre selon ce dernier. "Obligation est faite à tous les élus et les adhérents de l’UMP de faire face à leur responsabilité pour en tirer toutes les conséquences notamment en terme d’alliances", prévient-il, expliquant que "ne pas trancher serait suicidaire."

Tags :

meunier

ump

14 commentaires
Laisser un commentaire


avatar
buse 01 le 29/10/2012 à 22:04

ceux qui ne veulent pas de la droite populaire a l'ump peuvent commencer a choisir le coloris de leur tchador!!!
ha ha ha !!!

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 20/06/2012 à 20:52
Chantal a écrit le 20/06/2012 à 17h05

D'abord rien compris avec ce communiqué de presse, Meunier écrit mal le Français, après, pour moi c'est pareil, que la droite populo quitte l'UMP,, ou je renouvelle pas ma carte.

Certains veulent quitter l'UMP sous prétexte que la droite populaire équivaut au FN.Je ne vous ai pas entendus au moment de la présidentielle critiquer la campagne de Sarkozy qui a penché nettement à droite.Il est plus facile de hurler avec les loups quand on a perdu.

Signaler Répondre

avatar
Chantal le 20/06/2012 à 17:05
Jonathan a écrit le 20/06/2012 à 12h51

C'est quoi cette attitude sectaire.Je vous invite à prendre connaissance de la charte de la droite populaire et vous verrez qu'elle est compatible avec les valeurs de l'UMP.
http://www.ladroitepopulaire.com/notre-charte/

D'abord rien compris avec ce communiqué de presse, Meunier écrit mal le Français, après, pour moi c'est pareil, que la droite populo quitte l'UMP,, ou je renouvelle pas ma carte.

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 20/06/2012 à 12:51
Jean-Luc a écrit le 20/06/2012 à 11h53

Suis adhérant à l'UMP, mais ne suis pas d'accord avec la droite populaire, que la droite populaire s'en aille, ou je rend ma carte.

C'est quoi cette attitude sectaire.Je vous invite à prendre connaissance de la charte de la droite populaire et vous verrez qu'elle est compatible avec les valeurs de l'UMP.
http://www.ladroitepopulaire.com/notre-charte/

Signaler Répondre

avatar
Jean-Luc le 20/06/2012 à 11:53

Suis adhérant à l'UMP, mais ne suis pas d'accord avec la droite populaire, que la droite populaire s'en aille, ou je rend ma carte.

Signaler Répondre

avatar
militant ump le 20/06/2012 à 10:26

Faudra être clair, soit la droite populaire qui l'UMP, ou je rends ma carte, pas question d'être sur la ligne de conduite de Meunier

Signaler Répondre

avatar
Collombitude le 20/06/2012 à 09:26

Il est certain que le projet de stade n'est pas un projet socialiste, c'est un projet purement financier (anti écolo, anti-économique, anti-démocratique..) et paradoxalement mené par le PS. C’est un projet mené par des politicards, des sophistes purs et durs, de vrais oligarques, voulant faire prendre au bon peuple des vessies pour des lanternes. En agissant ainsi, le PS s'est tiré une balle ( de foot, pour l'instant) dans le pied. Il a rejeté une partie de ses électeurs chez l'opposant au "stade de la honte" P.Meunier, il se trouve qu'il est UMP, tant pis! Le projet de stade est tellement scandaleux et tellement antinomique avec les valeurs socialistes qu’il déroute les gens de gauche, c’est le PS qui fabrique ses propres opposants, ce n’est pas dans le cas présent l’UMP.

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 19/06/2012 à 23:05
Marcel a écrit le 19/06/2012 à 19h47

On ne veut pas de la droite populaire à l'UMP

Marcel,4 des 8 députés UMP du Rhône (Meunier,Verchère,Terrot et Guilloteau) sont issus de ce mouvement et ont été élus avec des scores larges (entre 54.5% et 63.5%).Pour Meunier,la victoire était loin d'être acquise.Il fait mieux qu'en 2007.

Signaler Répondre

avatar
habitante le 19/06/2012 à 22:51

Et dire que ce monsieur est le fer de lance des anti-stades de Decines!

Signaler Répondre

avatar
Marcel le 19/06/2012 à 22:44

Meunier toujours en quête de "coups" médiatiques. Il joue perso tout le temps

Signaler Répondre

avatar
Marcel le 19/06/2012 à 19:47

On ne veut pas de la droite populaire à l'UMP

Signaler Répondre

avatar
Marine le 19/06/2012 à 18:55

Une idée, que la droite populaire qui l'UMP, fasse son propre parti ou rejoigne le fn

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.