"Pharaons et dinosaures" à l'OL : le coup de gueule de Jean-Michel Aulas

"Pharaons et dinosaures" à l'OL : le coup de gueule de Jean-Michel Aulas
Photo Lyonmag.com

Dans un entretien au Progrès, le président de l'OL critique le comportement de certains de ses joueurs, et notamment Cris, Kallstrom, Bastos et Cissokho qu'il appelle "les pharaons et les dinosaures du vestiaire". Quatre joueurs dont le club souhaite se séparer. Concernant les recrutements, Jean-Michel Aulas évoque les noms du Parisien Clément Chantôme en prêt et du Dijonnais Benjamin Corgnet.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Arthur le 05/07/2012 à 15:55

En tout cas, JMA joue tuos les prétextes qui, selon lui, devraient justifier un troisième exercice déficitaire .....

ce petit homme n'est que cela et rien d'autre ! contrairement aux illuminés qui sont asservis pour des intérêts personnels

Si on aime le foot, et si on aime le sport, on ne peut avoir ce genre de comportements totalitaires

N'est ce pas lui qui a recruté ces gens qu'ils condamnent aujourd'hui ? et il a fait plein de commm à ce sujet pour se faire mousser

Pov riche ! qui fait ses caprices

Signaler Répondre

avatar
OiO le 05/07/2012 à 15:52

jojo l'hippo, celui qui veut ou a déjà et voudrait que ça dure, une place voire une loge à OLLAND

Donc, il défend son bout de gras qu'il soit un vrai jojo ou un hippo suppo

Signaler Répondre

avatar
DWADE de Lyon le 05/07/2012 à 14:15

enfin !!! Aulas à raison DEHORS les imposteurs

Forza LOL

Signaler Répondre

avatar
jojo69 le 05/07/2012 à 12:57

IL Y A DU MENAGE A FAIRE DANS LE FOOT FRANCAIS. IL Y A VRAIMENT UNE TRES MAUVAISE MENTALITE DE LA PART DES JOUEURS BIEN TROP PAYES!

Signaler Répondre

avatar
HIPPO69 le 05/07/2012 à 11:27

J'APPRECIE BEAUCOUP L'ARTICLE DU PROGRES JMA A RAISON D'EN AVOIR ASSEZ DE SE BATTRE SUR TOUS LES FRONTS POUR CERTAINS GUIGNOLS CIBLES..........FORCE ET COURAGE PRESIDENT

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.