Le préfet du Rhône condamne l'agression antisémite du Toulouse-Lyon

Jean-François Carenco a fait part à la famille de son soutien.
Le préfet de la région Rhône-Alpes et du Rhône qualifie cette agression d'acte insupportable. Il a assuré la famille de l'adolescent agressé mercredi dans un train et la communauté juive de son soutien "indéfectible". Vendredi, il réunira les représentants de la communauté israélite dans le cadre de la Conférence départementale de la laïcité et de la liberté religieuse, "afin que tous les membres de la collectivité nationale se mobilisent pour refuser l'intolérable : la violence, le jugement de l'autre simplement parce qu'il est différent."

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
pas folle la guepe le 05/07/2012 à 21:34

que ne ferait il pas pour être agréable à la gauche ce préfet là ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.