Nouvel appel à la grève aux HCL

Nouvel appel à la grève aux HCL

La CGT et Sud-Santé appellent de nouveau à manifester ce jeudi. Un rassemblement est prévu entre midi et 14h au self du centre hospitalier Lyon Sud. Un préavis de grève a été déposé et les syndicats indiquent que des débrayages pourraient avoir lieu. Ils vont par ailleurs distribuer des tracts et appeler à signer la pétition pour le maintien de tous les postes à l’hôpital Henry-Gabrielle. Les grévistes dénoncent de manière globale la dégradation des conditions de travail au sein de l’hôpital.

Tags :

Grève HCL

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Artémis le 13/09/2012 à 17:47

Quand il y a de l'argent en jeu, la vérité gêne toujours !

Signaler Répondre

avatar
une vraie infirmière le 13/09/2012 à 14:35
Infirmière a écrit le 13/09/2012 à 11h54

C'est malheureux de ne pas être prises au sérieux parce que dans le même temps nos syndicats couvrent des emplois fictifs de leurs bases et de membres de famille d'élus.
Ils se mangent tous dans la main !
On finira au fond et eux continueront de profiter d'argent public qui coule à flots.

merci monsieur ou madame, de faire votre propagande de droite à visage découvert et de ne pas vous faire passer pour l'une d'entre nous. Nous avons assez de soucis comme cela.

Signaler Répondre

avatar
individu de base le 13/09/2012 à 14:22
Individu lambda a écrit le 13/09/2012 à 13h23

Quand je vois des mots tels que "CGT", "Sud-quelque chose" ou autres consorts, le mouvement perd tout de suite en crédibilité !!!!!!!!!!!!!!!!! Dommage car je suis sur que les problèmes sont réels.

Une pensée au personnel de santé qui subit le gouvernement, les syndicats et autres profiteurs.

Oui malheureux d'être aussi fermé

Signaler Répondre

avatar
Individu lambda le 13/09/2012 à 13:23

Quand je vois des mots tels que "CGT", "Sud-quelque chose" ou autres consorts, le mouvement perd tout de suite en crédibilité !!!!!!!!!!!!!!!!! Dommage car je suis sur que les problèmes sont réels.

Une pensée au personnel de santé qui subit le gouvernement, les syndicats et autres profiteurs.

Signaler Répondre

avatar
Infirmière le 13/09/2012 à 11:54

C'est malheureux de ne pas être prises au sérieux parce que dans le même temps nos syndicats couvrent des emplois fictifs de leurs bases et de membres de famille d'élus.
Ils se mangent tous dans la main !
On finira au fond et eux continueront de profiter d'argent public qui coule à flots.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.