Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sans un éclair de génie du capitaine Licha, l'OL aurait mérité sa défaite - DR Reuters

OL: un nul en forme de leurre

Sans un éclair de génie du capitaine Licha, l'OL aurait mérité sa défaite - DR Reuters

Le résultat nul arraché dimanche à Lille 1 à 1, apparaît comme un leurre tellement la performance de l’OL a été faible face à un adversaire qui méritait beaucoup mieux.

Les deux hommes du match côté Lyon ont été Rémy Vercoutre, qui a maintenu son équipe dans la partie par ses parades, et Lisandro, non pas pour sa prestation d’ensemble, totalement transparente, mais pour son but égalisateur.
Pour le reste, autant dire que le test que constituait ce premier choc en Ligue 1 ne s’avère pas probant même si l’OL reste invaincu et 2e du classement à quatre longueurs du leader Marseille. Avec 14 points en six journées, l’Olympique Lyonnais est sur les mêmes bases que la saison passée.
Avec un niveau de performance, à l’extérieur, tel qu’il a été constaté à Lille, il sera difficile d’atteindre le podium même si cela peut se jouer à très peu de choses, une victoire de plus ou de moins.
Bien sûr, les esprits chagrins, et ils auront raison, pourront insister qu’il y a hors-jeu au départ de l’action amenant le but du LOSC inscrit par Nolan Roux dès la 7ème minute. Il est finalement heureux que les Nordistes n’aient pas gagné sur cela.
Globalement, les Lyonnais, malgré une possession du ballon de 56%, ont été inoffensifs avec seulement 6 tirs dont 2 cadrés contre 14 à leurs adversaires.
C’est la 5e fois en huit matches officiels que l’OL est mené à la marque avant de revenir, preuve encore d'un certain caractère mais mieux vaudrait agir que réagir.
Le changement de système de jeu du 5-2-3-1 en 4-4-2 n’a pas eu les effets escomptés et notamment ceux de bloquer les couloirs. C’est à la suite d’une action excentrée que Lille a marqué.
C’est avec le retour au 4-2-3-1, utilisé depuis le début de saison que l’OL a égalisé.

Mais le changement de système, adopté pour permettre l’intégration de joueurs frais comme Arnold Mvuemba, a été un échec en raison de la performance décevante de plusieurs éléments, ce dernier notamment, totalement hors du coup, tout comme Jimmy Briand, Bafé Gomis. Mouhamadou Dabo, titulaire surprise après avoir subi un traumatisme crânien jeudi en Europa League, affiche toujours autant de limites dans le couloir gauche, faute notamment... d’avoir un pied gauche.
Les recrues ont également eu un rendement difficile, excepté Steed Malbranque, toujours à la hauteur. C’est celui qui a coûté le moins cher.
Milan Bisevac tient bien son poste de défenseur central aux côté de Dejan Lovren mais ne sera jamais du niveau de Cris.
Mvuemba doit hausser son niveau très vite tout comme Fabian Monzon qui, pour sa 3e entrée en jeu, semble toujours aussi perdu sur le terrain.
Il est clair que le but de Lisandro et le point du nul ramené du Grand Stade de Lille-Métropole donne une lecture différente du match livré par l’OL qui devra durer s’il veut rester dans le haut du tableau.
Nul ne doit se tromper, l’Olympique Lyonnais est passé près d’une déroute mais a toutefois pu s’étalonner face à à l’un de ses concurrents directs pour le podium.
S.V.



Tags : ol | olympique lyonnais | dossier ol |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.