Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon est souvent le théâre de tournages - Photo d'illustration LyonMag

France 2 a commencé le tournage de sa série sur la Crim’ de Lyon

Lyon est souvent le théâre de tournages - Photo d'illustration LyonMag

Les premiers plans de Kader Chérif ont été tournés lundi dans l'agglomération.

Il s'agit d'une série policière de 8 épisodes de 52 minutes. Le pitch n'est pas sans rappeler les états de service de l'ex numéro deux de la PJ de Lyon Michel Neyret puisque le héros a les meilleurs résultats en terme d'élucidations de crime et connaît Lyon comme sa poche. Fan invétéré de séries et de films policiers des années 1970, le capitaine Kader Chérif ne quitte pour ainsi dire jamais son commissariat en face duquel il habite. L'intérêt de la série écrite par Lionel Olenga et Laurent Scalese repose selon ses producteurs (Making Prod) sur les méthodes "originales" du policier lyonnais.



Tags : Kader Cherif | france 2 | série |

Commentaires 4

Déposé le 19/10/2012 à 12h12  
Par titi Citer

Je te signales qu'il y a des chrétiens dans le monde entier!!!

Déposé le 18/10/2012 à 15h10  
Par socialiste énervé Citer

le gaulois est de retour a écrit le 18/10/2012 à 14h43

kader en flic mouloud en medecin et pourquoi pas mohamed en curé

De toutes les façons avec Hollande le prochain président peut s appeler Harlem

Déposé le 18/10/2012 à 15h09  
Par FRANCK Citer

le gaulois est de retour a écrit le 18/10/2012 à 14h43

kader en flic mouloud en medecin et pourquoi pas mohamed en curé

tu serai pas un peu raciste le gaulois ?

Déposé le 18/10/2012 à 14h43  
Par le gaulois est de retour Citer

kader en flic mouloud en medecin et pourquoi pas mohamed en curé

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.