Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR Foot 01

OL : le leader accueille le champion

DR Foot 01

De nouveau leader après son succès sur l’OM, l’OL accueille le champion en titre Montpellier, ce samedi à 17 heures au stade de Gerland à l’occasion d’un nouveau test sur ses capacités à monter sur le podium en fin de saison, voire à jouer réellement le titre.

Les deux équipes s’étaient déjà affrontées cet été à New-York dans le cadre du Trophée des Champions gagné par l’Olympique Lyonnais aux tirs au but (2-2, 4 tirs au but à 2).
De là à penser déjà à une passation de pouvoirs, c’est vraiment trop tôt à ce stade de la saison qui n’en est pas encore à la moitié.
Depuis les Montpelliérains ont découvert la Champion’s league dont ils sont d’ores et déjà éliminés, ce qui leur permettra de se consacrer au championnat où ils opèrent un redressement depuis cinq journées (12es, 2 victoires, 3 nuls).
Invaincus en compétitions nationales depuis le 27 octobre soit sept matches, ils sont aussi qualifiés pour les demi-finales de la coupe de la Ligue après leur victoire sur Nice (3-2), mercredi.
Au niveau de la fraîcheur physique, il y aura au moins une certaine équité entre les deux clubs.
"Nous avons du mieux mais Lyon a du très bien", a reconnu toutefois l’entraîneur René Girard, vendredi lors de la conférence de presse du club héraultais.
En attendant, l’OL, qui avance avec un rythme de deux points par match qui mène généralement les équipes sur le podium en fin de championnat, au moins, espère faire durer un peu plus que la dernière fois son statut de leader.
Après avoir gagné Reims (3-0), les Lyonnais avaient été balayés à Toulouse sur le même score, huit jours plus tard.
"Il n’y a peut-être pas que les joueurs qui sont passés à travers sur ce match là", a confié Rémi Garde en conférence de presse cette semaine.
Une façon à demi-mots de reconnaître quelques erreurs dans sa composition d’équipe et notamment le positionnement de Malbranque sur un couloir alors que la titularisation de Monzon comme arrière gauche au détriment de Koné comme défenseur central qui aurait fait glisser Umtiti sur le côté a aussi été un échec.
Remplaçant mercredi au Vélodrome, Monzon n’est d’ailleurs pas dans le groupe contre Montpellier, un nouveau signe de ses difficultés d’adaptation à l’OL tout comme celle d’Arnold Mvuemba, autre recrue de l’été, qui si il est dans la liste, a disparu de la circulation.
Pour le reste, il apparaît douteux que Garde apporte de gros changements par rapport à l’équipe victorieuse de l’OM dans laquelle tout le monde a repris sa place la plus adaptée, d’autant plus qu’il pourra largement faire tourner jeudi en Europa league contre Kiryat Shmona, un match sans autre enjeu que celui de terminer invaincu cette phase de poules.
Avant le derby du 9 décembre à Saint-Etienne, on peut s’attendre à voir contre les Israëliens une équipe particulièrement jeune.
Mais en attendant, pour arriver un capital confiance renforcé face aux Verts, mieux vaudrait-il entretenir cette dynamique née de la victoire à Marseille pour l’emporter contre Montpellier.



Tags : ol | dossier ol | olympique lyonnais | Ligue 1 | Montpellier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.