Après Pinder, Brigitte Bardot demande la grâce présidentielle pour les éléphants de la Tête d'Or

L'ancienne actrice a écrit une lettre ouverte à François Hollande.
BB y estime que les membres du gouvernement font preuve de mépris face à la "mise à mort" de Baby et Népal, qui doivent être euthanasiées dans les prochains jours en raison d'une tuberculose supposée. "Je vous demande de gracier ces animaux innocents" écrit-elle au Président, auprès de qui elle réclame de nouvelle analyses. Brigitte Bardot fustige par ailleurs les conditions de vie et d'exploitation des deux pachydermes par le cirque Pinder, propriétaire des animaux qu'il a laissé en pension au zoo lyonnais depuis 1999.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.