Des publicités mettant en scène Katsuni censurées

Des publicités mettant en scène Katsuni censurées
Katsuni en soubrette pour Allo Resto - Photo DR

Le jury de la déontologie publicitaire n'a pas goûté aux publicités mettant en scène l'actrice pornographique lyonnaise pour Allo Resto.

Ce jury a estimé que ces publicités nuisent à "l'image de la personne humaine". En cause trois saynètes où l'on voit Katsuni dans des situations équivoques et provocantes. L'actrice vante les avantages de la restauration livrée à domicile par alloresto.fr en expliquant que cela lui permet de gagner du temps. Pourquoi? Première saynète, Katsuni, soutien gorge apparent, est déguisée en secrétaire. Son employeur lui demande d'accomplir une tâche relative aux « liquidités de l'entreprise » en défaisant sa cravate. Elle accepte de mauvaise grâce avant de se lever. Deuxième situation, l'actrice est en tenue de soubrette et époussette une bibliothèque debout sur un escabeau. Un homme assis à côté d'elle lui demande de se pencher et regarde ses fesses. Troisième scène : Katsuni est grimée en médecin, elle fait mine de quitter l'hôpital quand une infirmière en escarpins rouges et blouse ouverte l'alerte sur le fait qu'un patient présente une « rigidité suspecte » à l'aine. A la fin de chaque séquence, Katsuni dit "stop, pas ce soir".
Un particulier avait alerté le jury de déontologie, estimant que ces saynètes portent atteinte à l'image de la femme et à sa dignité par des attitudes, postures et situations qui la représentent de façon dégradante et humiliante, faisant d'elle un objet. Le jury a donc décidé de mettre fin à la diffusion de ces clips publicitaires.
 Les clips ici.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.