Pour EDF, le tritium radioactif dans la nappe phréatique près de Lyon est inoffensif

Après une fuite en octobre dernier à la centrale du Bugey (Ain), cet isotope radioactif de l'hydrogène est présent dans l'eau des nappes alentour à Saint-Vulbas.
EDF explique que cette présence est sans conséquences sanitaires, mais dans Le Progrès, les militants locaux du réseau Sortir du nucléaire, qui s'inquiètent du vieillissement de la centrale, réclament des précisions : « Les taux ne cessent d'augmenter depuis octobre. Y a-t-il une ou plusieurs fuites et de quelle importance ? »

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
SamEnerv le 23/01/2013 à 16:32

Tout va bien , madame la marquise...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.