Femme égorgée près de Lyon : le mari présenté au parquet dimanche

Femme égorgée près de Lyon : le mari présenté au parquet dimanche

Ce dernier aurait appelé la police après son geste.

"Je viens d'égorger ma femme" aurait-il déclaré au téléphone. Cette mère de famille, âgée de 36 ans a été retrouvée vendredi matin dans une mare de sang à son domicile de la Mulatière, au sud de Lyon. Le mari s'est laissé interpeller par les policiers. Il devrait être présenté au parquet dimanche. Selon les premiers éléments, la mère de famille et ses six enfants vivaient dans la crainte du père.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
momo le 10/02/2013 à 05:47

le plus auxquelles j'ais énormément de tristesse c'est pour les enfants qui restent sans mère elle les dépose le matin as 8.30 pour ce faire lâchement assassine par son mari.
pauvre femme avec enfants qui apparament vivait la misere avec un epoux surement avec des gros probleme mentaux.....

Signaler Répondre

avatar
Kontexteyre le 09/02/2013 à 16:57

Ajoutons qu'on doit pas instrumentaliser le malheur, c'est à dire utiliser ça pour défendre ses idées...C'est atroce. Et si on se marie avec un homme ou une femme, c'est je crois par amour et non pas en se disant "si je me marie avec une femme, ou vec un homme, je me défendrais mieux (ou pas)" C'est juste des salades face à un grand malheur pour les enfants, les familles et même pour l'assassin.

Signaler Répondre

avatar
Kontexteyre le 09/02/2013 à 16:34
2 hommes, 2femmes a écrit le 09/02/2013 à 11h49

S'il avait été marié avec un homme, l'autre aurait pu se défendre.

Il y a des hommes faibles, sans force physique; il y a des femmes qui battentent les hommes. Et puis un faible armé peut tuer un fort mains nues, non?

Signaler Répondre

avatar
2 hommes, 2femmes le 09/02/2013 à 11:49

S'il avait été marié avec un homme, l'autre aurait pu se défendre.

Signaler Répondre

avatar
horrible le 09/02/2013 à 11:20

Dans quel pays vivons nous ?

VIOLENCE faite aux femmes,
normal ! les hommes les considèrent comme faisant partie du cheptel - et n'ont pas d'état d'âme envers les animaux !

Dommage que les adeptes de la pensée unique qui poussent le bouchon jusqu'à mariage qu'ils appellent "pour tous" ne soient pas plus motivées pour faire stopper la violence faite aux femmes, aux antipodes de l'égalité prétendent défendre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.