Municipales 2014 : Bruno Gollnisch décline Nice

Municipales 2014 : Bruno Gollnisch décline Nice
Bruno Gollnisch - DR

Le conseiller régional était pressenti pour mener la liste FN dans la ville de Christian Estrosi.

C'est en tout cas ce qui se murmurait dans les couloirs du parti parisien. Mais Bruno Gollnisch a finalement décliné cette offre, confirmant les envies de parachutage du FN : "Ma candidature aux élections municipales à Nice a été souhaitée par plusieurs personnes, tant localement que dans nos instances nationales, et notamment par la Présidente du Front National, Marine Le Pen. J'ai été très touché par cette marque de confiance. Cependant, je crois devoir décliner cette proposition, car je n'ai pas dans cette ville magnifique les attaches personnelles que je crois nécessaires au succès d'une campagne et à l'exercice d'un mandat fructueux."
Plus attaché à Hyères, Bruno Gollnisch devrait revenir à son premier amour : Lyon. La figure locale du FN est censé soutenir le futur candidat à la mairie centrale, le secrétaire départemental Christophe Boudot. Reste à savoir s'il visera une mairie d'arrondissement ou une commune du Grand Lyon où la victoire serait envisageable.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.