Pollution : la situation empire dans le Grand Lyon

Pollution : la situation empire dans le Grand Lyon

Le niveau d'alerte est atteint concernant les particules fines.
L'épisode de pollution aux particules fines a débuté le lundi 18 février en raison de la persistance pendant plusieurs jours de conditions météorologiques très stables qui sont favorables à l'accumulation des polluants dans l'atmosphère. Parmi les sept zones de la région déjà concernées par le niveau d'information et de recommandations pour les personnes sensibles, quatre remplissent aujourd'hui les conditions d'activation du seuil d'alerte. L'épisode de pollution est installé et le vent du nord qui se lève dans la vallée du Rhône ne suffira pas à améliorer notablement la qualité de l'air. L'épisode de pollution devrait donc persister, au moins jusqu'à la fin de la semaine.
Sont concernés le bassin lyonnais et le nord-Isère, le bassin stéphanois et la Vallée du Rhône.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
ecolo le 20/02/2013 à 22:22

Tout le monde s'en fou.Et moi, je en laisserai pas ma voiture chez moi.J'irai où je veux, quand je veux.
J'habite à la campagne et je m'en fou des autres

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.