Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bruno Gollnisch - DR

La charge de Gollnisch contre la mémoire de Stéphane Hessel

Bruno Gollnisch - DR

Le conseiller régional Rhône-Alpes du FN se montre très incisif sur l'héritage de Stéphane Hessel, décédé mercredi à l'âge de 95 ans et qui aurait bénéficié d'un hommage "disproportionné".

Dans une tribune publiée sur son site internet, Bruno Gollnisch voit dans les hommages quasi unanimes à la mémoire du résistant, déporté, diplomate et philosophe une "décrépitude intellectuelle" et "la perte du sens commun qui accompagne inévitablement toutes les décadences." Il réagit en fait à la proposition de certains (Eva Joly et deux historiens de renom notamment) de faire entrer Stéphane Hessel au Panthéon. Gollnisch vilipende également le manifeste Indignez-vous! d'Hessel, jugé d'une "grande pauvreté dialectique et d'analyse". Selon lui l'auteur y dénonçait de "façon pêle-mêle" et "de manière brouillonne et sans grande cohérence, la dérégulation du capitalisme, la dictature des marchés financiers, les écarts croissants de richesses, l'égoïsme des Français refusant l'immigration et la régularisation des clandestins". Bruno Gollnisch fait en effet dès les premières lignes de ce billet de Stéphane Hessel un "immigrationniste convaincu". L'élu Front National termine sa tribune en estimant que "notre pays est en train de mourir de l'idéologie hesselienne", reprenant à son compte la théorie de Georges-William Goldnadel (auteur de « Le Vieil Homme m'indigne » et considéré comme un avocat sioniste jusque dans le texte de Gollnisch) selon laquelle Hessel était un "grand prêtre encore vivant d'une religion profane moribonde » et qui a pour nom « une idéologie victimaire » couplée à de la « xénophilie »".



Tags : gollnisch | fn | stéphane hessel |

Commentaires 8

Déposé le 01/03/2013 à 09h41  
Par Vive la Republique! Vive le Printemps français! Citer

Jean-Marc CHAFFRINGEON a écrit le 01/03/2013 à 09h12

"Idéologie mortifère" d'un côté, "raclure de bidet" de l'autre, les positions sont plutôt tranchées dans ce forum... C'est en fait le combat entre les universalistes et les essentialistes. Mais entre le vertige du vaste monde dérégulé et le retour régressif à la tribu, voire à la "race" il y a la République. Le bon échelon pour que l'Homme reprenne en main son destin.
NB: Le modérateur de LyonMag m'a censuré récemment parce que j'estimais que Vesco était "ridicule" (il faisait la promotion d'un nouveau mode de déplacement qui allait économiser quelques tonnes de CO2 par an quand il défend dans le même temps un nouveau contournement à l'Est de Lyon qui en générerait deux millions de tonnes) et il laisse insulter gravement Gollnisch, c'est curieux! Je précise que je suis un adversaire de Gollnisch, jusque sur le terrain (j'étais par exemple le candidat du Pôle républicain face à lui aux législatives de 2002).

Jean-Marc nous étions ensemble en 2002, en 2007 aussi au meeting de la candidate...

Nous sommes d'accord sur la République, mais elle suppose une Communauté de Citoyens, une Nation fondée sur l'appartenance nationale et non sur l'adresse. La République suppose des limites. Elle suppose que l'individu ou toute minorité ne soit pas Roi, mais soumis à l'Intérêt Général.
Elle suppose que l'on ne confonde pas Egalité et Identité. Que la laïcité ne soit pas bafouée en fondant des lois sur la sexualité, qui relève de la Sphère privée, ni pour une "communauté" particulière, en l'occurence la prétendue "Communauté homosexuelle".
Que les représentants du Peuple Souverain puissent décider librement...or le PS ne donne pas la Liberté de vote pour voter ces lois imposées par Bergé, le lobby LGBT et ses obligés.

Voilà pourquoi je me suis engagé dans ce combat.
Tous simplement parce que la République trahie est en danger!
JPC s'est prononcé CONTRE ces lois.

C'est pourquoi je t'appelle , toi et tous les vrais républicains à Gauche à nous rejoindre, pour ne pas laisser le terrain aux seuls UMP (que nous remercions pour leur soutien).

Le mouvement se veut non partisan, mais pour le moment très peu de gens à Gauche n'ont eu le courage de le faire!

Ils ont tous peur!

Mais je sais que toi tu n'est pas un peureux, alors viens avec nous!

TOUS ENSEMBLE A PARIS LE 24 MARS!

Déposé le 01/03/2013 à 09h12  
Par Jean-Marc CHAFFRINGEON Citer

"Idéologie mortifère" d'un côté, "raclure de bidet" de l'autre, les positions sont plutôt tranchées dans ce forum... C'est en fait le combat entre les universalistes et les essentialistes. Mais entre le vertige du vaste monde dérégulé et le retour régressif à la tribu, voire à la "race" il y a la République. Le bon échelon pour que l'Homme reprenne en main son destin.
NB: Le modérateur de LyonMag m'a censuré récemment parce que j'estimais que Vesco était "ridicule" (il faisait la promotion d'un nouveau mode de déplacement qui allait économiser quelques tonnes de CO2 par an quand il défend dans le même temps un nouveau contournement à l'Est de Lyon qui en générerait deux millions de tonnes) et il laisse insulter gravement Gollnisch, c'est curieux! Je précise que je suis un adversaire de Gollnisch, jusque sur le terrain (j'étais par exemple le candidat du Pôle républicain face à lui aux législatives de 2002).

Déposé le 01/03/2013 à 08h40  
Par nonmaiscepaspourdire Citer

Hessel n'était qu'un paradoxe, il s'indignait contre un système qu'il défendait comme tous les artistes, journalistes, enfin tous ceux qui profitent tant et tant du système. Et si pour faire une révolution il suffit de dire qu'on n'est pas content, alors je veux voir ça.

Déposé le 01/03/2013 à 00h03  
Par Frank Citer

les pitoyables bobos qui insultent M. Gollnisch coupable de ne pas communier dans l'adoration du phare de la pensée Hessel ne se grandissent pas, ni la cause qu'ils prétendent défendre. Ils devraient garder à l'esprit qu'ils sont bien mal placés pour dénier au FN la capacité d'incarner les espoirs de millions de Français victimes du mondialisme. En quoi M. Hessel, à qui on peut accorder la sincérité de ses engagements, a-t-il vraiment lutté contre les maux qui frappent la France, l'Europe et même le tiers-monde? En rien, puisque l'idéologie dont il était porteur, est une idéologie mortifère.

Déposé le 28/02/2013 à 18h33  
Par France Respectueuse Citer

Monsieur Gollnisch pourrait peut-être consacrer un peu de temps à lire et apprécier la qualité des textes rédigés durant les années 46, 47, 48 notamment. Il y trouverait probablement des éléments qui l'aideraient à faire preuve de plus d'ouverture d'esprit , et pourquoi pas de grandeur d'âme.
En effet, demeurer enfermé dans une approche aussi simplement politico-religieuse n'aide probablement pas à porter un regard altruiste sur le monde d'aujourd'hui ni sur celui à venir.
Stéphane Hessel, lui, a su porter ce regard, avec une intelligence et une attention portée aux autres qui méritent de demeurer un exemple pour les générations futures.
Tout cela est dit avec réserve, avec politesse, et peut être ainsi perçu, du moins l'espèré-je, mais pourrait également l'être sur un ton nettement plus appuyé. La mémoire de cet homme infiniment respectable invite à conserver ce ton mesuré. M Gollnisch peut donc ainsi remercier Stéphane Hessel.

Déposé le 28/02/2013 à 18h24  
Par plop Citer

France d'en bas a écrit le 28/02/2013 à 17h37

Bruno Gollnisch dit tout haut ce que de nombreux Français pensent tout bas. L"'oeuvre" et les obsessions de M. Hessel (paix à son âme), fédéraliste européen et partisan de la régularisation des clandestins ne sont absolument pas partagées par nos compatriotes. L'unanimisme des hommages rendus à cette figure de gauche en dit long sur le conformisme des médias.

parlez pour vous, pas pour les français. Je partage les idées de M. Hessel, et je trouve que Gollnish est la pire raclure de bidet que l'on peut trouver sur Lyon. Et peu sont les français qui partage ses opinions, bien heureusement.

Déposé le 28/02/2013 à 17h37  
Par France d'en bas Citer

Bruno Gollnisch dit tout haut ce que de nombreux Français pensent tout bas. L"'oeuvre" et les obsessions de M. Hessel (paix à son âme), fédéraliste européen et partisan de la régularisation des clandestins ne sont absolument pas partagées par nos compatriotes. L'unanimisme des hommages rendus à cette figure de gauche en dit long sur le conformisme des médias.

Déposé le 28/02/2013 à 15h35  
Par Mitterrand au Panthéon! Citer

Il ne faut pas jeter la pierre aux viellards, mais de là à les immortalisé!

En tous cas Mr Hessel n'a rien à faire au Panthéon!

Pourquoi Mitterrand à ce compte là ? A cause de la francisque ? Mais qui sait encore ce que s'était!
A cause de son amitié avec Bousquet ? Il était fidèle en amitié, ce n'est pas un crime ? A cause du "suicide" de Bérégovoy ? Il a fait un discours admirable, vous ne vous souvenez pas ? A cause de la Guerre d'Algérie, il croyait bien faire....

Finalement à bien réfléchir on devrait demander que Mitterrand soit au Panthéon!

Et De Gaulle ? Non le personnage est trop "controversé"...et puis il est quand même mort catholique...et ça ça ne va pas avec un hommage républicain!

Pauvre France....

Hessel devrait être enterré à Gaza! Le Hamas Lui, lui ferait des funérailles nationales!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.