Incidents avant OL-Tottenham : le club répond à la Licra

Incidents avant OL-Tottenham : le club répond à la Licra
Olivier Blanc, ici avec Jean-Michel Aulas - DR Foot01

Olivier Blanc, chargé de la communication de l'Olympique Lyonnais, a contacté la rédaction de LyonMag suite à la parution de notre article "Affrontements avant OL-Tottenham : la Licra demande des comptes à Aulas et Collomb".

Nous faisions réagir Patrick Kahn, porte-parole départemental de la Licra, qui, dans un communiqué, pointait du doigt le club lyonnais et la Ville dans cette affaire.
Après qu'une trentaine de personnes aient saccagé le Smoking Dog et le Wallace, des bars du Vieux Lyon, il avait déclaré : "Ces jeunes sont aujourd'hui biens identifiés, grâce au travail rigoureux des forces de police, ils sont aussi bien fichés par les responsables de l'OL. Le dernier événement témoigne, si c'était nécessaire, que l'absence de décision courageuse et sans concession, à l'image du travail mené par le PSG, ne fait pas école à Lyon."

Olivier Blanc s'est donc insurgé : "C’est donc avec stupéfaction que j’ai découvert vos (de Patrick Kahn ndlr) commentaires sur le site Lyon Mag au sujet de ces incidents.
 Je n’accepte pas que vous puissiez sous-entendre que l’Olympique Lyonnais manque de "décision courageuse et sans concession" sur un sujet aussi sensible alors que nous mettons tout en œuvre en amont par le biais de concertations incessantes et en aval en systématiquement portant plainte et/ou en nous constituant partie civile.
Je n’accepte pas non plus que vous disiez au sujet des auteurs de ces incidents "ils sont aussi bien fichés par les responsables de l’OL" et je ne comprends pas que vous puissiez tenir de tels propos.
Nous luttons avec conviction et fermeté contre toute forme de discrimination, mais dans le strict respect de la loi en l’occurrence la règlementation CNIL.
Non, l’Olympique Lyonnais ne "fiche pas les gens".
Je reste naturellement à votre disposition pour évoquer ce sujet dans l’esprit constructif qui a toujours animé nos différentes réunions."


La Licra avait effectivement souhaité rencontrer Jean-Michel Aulas et Gérard Collomb pour faire le point sur la situation et trouver des solutions aux dérives extrémistes à Lyon.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Youhou le 06/03/2013 à 19:35

LICRA : "Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme" on se demande ce qu'il viennent faire la dedans ... je ne pense pas qu'il s'agissait d'une agression à caractère raciale !

Signaler Répondre

avatar
licra, caca le 06/03/2013 à 15:33

que viens foutre la LICRA la dedans?
les supporters de tottenham etaient juifs?
fok la licra

Signaler Répondre

avatar
To be or not to be le 06/03/2013 à 08:24

Gauche laxiste + droite à la dérive. = extrème droite

Signaler Répondre

avatar
max le 06/03/2013 à 06:29

Une fois de plus la LICRA se trompe de cible et je suis tout à fait d'accord avec Patrice. C'est un problème d'ordre public, donc directement de la responsabilité des pouvoirs publics et plus précisément du Préfet. Les policiers ont interpellé plusieurs individus qui après quelques heures en garde à vue, ont été relâchés avec une convocation devant le tribunal. C'est surtout le laxisme, comme d'habitude, qu'il faut pointer du doigt dans ce genre d'affaire!

Signaler Répondre

avatar
Patrice le 05/03/2013 à 20:41

La LICRA demande t'elle des compte à l'Algérie lorsque des incidents ont lieux en France lors d'un match de l'Algérie ?

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 05/03/2013 à 16:56

Que la LIcra donne aux racistes les masses de pognon que la Collectivité lui octroie.
Je suis convaincu qu'ils arrêteront leurs conneries nauséabondes.
Quant aux membres de la Licra sans argent, je ne suis sûr de rien.

Signaler Répondre

avatar
Gérard de la part dieu le 05/03/2013 à 15:30

Les gens qui ne sont pas d accord avec l'extrème droite non qu'a retourner chez eux . Un point c'est tout non?

Signaler Répondre

avatar
Paul de St. Priest le 05/03/2013 à 15:28

Depuis qu il y a toutes ces assos antiracistes licra SOS racisme ni pute ni soumise et autres le,racisme augmenté il est vrai dangereusement en France . Alors ? à quoi servent elles et que font elles de tout le pognon que l'état leur donne ?????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.