Il porte plainte pour une agression antisémite avant de se rétracter

Il porte plainte pour une agression antisémite avant de se rétracter

L'adolescent de 13 ans a avoué mardi avoir menti.

Originaire de Vaulx-en-Velin, il avait déclaré avoir fait l'objet d'une agression, d'une séquestration et subi des injures à caractère antisémite. Il avait même désigné trois personnes comme étant les auteurs de ces faits. Elles avaient été placées en garde-à-vue et auditionnées, avant d'être relâchées. L'adolescent sera prochainement convoqué devant la maison de justice et du droit.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oli le 06/03/2013 à 23:51

Licra augmente le racisme en France

Signaler Répondre

avatar
Il faut arrêter le 06/03/2013 à 21:50

Et voilà le résultat. À force de porter plainte à tout bout de champ voilà ce qui arrive. On verra arriver de plus en plus de plaintes sans fondements et surtout pas du tout à caractère racial.
Il faut que la LICRA arrête de trop parler.
Remarque peut être que cette association le fait pour recevoir plus de subventions !!!!

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 06/03/2013 à 15:19

A force de jouer les pompiers pyromanes, voilà ce que la LICRA provoque.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.