Préavis de grève déposé ce mercredi aux HCL

Préavis de grève déposé ce mercredi aux HCL

Quatre syndicats ont déposé un préavis de grève, dénonçant la suppression annoncée des ASH, les agents de services hospitaliers. Ce qui entraînerait, selon eux, la dégradation des conditions de travail pour le personnel soignant. Un rassemblement est prévu à 8h30 devant le siège du Comité technique d'établissement, rue Villon.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hacini le 13/03/2013 à 12:34
juriste a écrit le 13/03/2013 à 11h55

comment pouvez être sur de mieux connaitre le sujet quand on ne connait pas l'interlocuteur à qui vous annoncez vos balivernes si "cela vous échappe"

Parce que si vous connaissiez le sujet, vous ne feriez pas du hors sujet si cela vous échappe.

Signaler Répondre

avatar
juriste le 13/03/2013 à 11:55
hacini a écrit le 13/03/2013 à 10h35

HORS SUJET !
Je ne conteste pas le Droit de grève comme vous l'écrivez bêtement, mais juge les revendications injustes au vu de la situation que je connais certainement mieux que vous si cela vous échappe.

comment pouvez être sur de mieux connaitre le sujet quand on ne connait pas l'interlocuteur à qui vous annoncez vos balivernes si "cela vous échappe"

Signaler Répondre

avatar
hacini le 13/03/2013 à 10:35
juriste a écrit le 13/03/2013 à 09h33

nous sommes dans une société de droit ,notamment pour le droit de grève si cela vous échappe

HORS SUJET !
Je ne conteste pas le Droit de grève comme vous l'écrivez bêtement, mais juge les revendications injustes au vu de la situation que je connais certainement mieux que vous si cela vous échappe.

Signaler Répondre

avatar
juriste le 13/03/2013 à 09:33
hacini a écrit le 13/03/2013 à 09h24

Ils sont gonflés avec leurs revendications injustes.

nous sommes dans une société de droit ,notamment pour le droit de grève si cela vous échappe

Signaler Répondre

avatar
hacini le 13/03/2013 à 09:24

Ils sont gonflés avec leurs revendications injustes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.