Le djihadiste rhônalpin arrêté au Mali vient d'être extradé

Le djihadiste rhônalpin arrêté au Mali vient d'être extradé

D'après une dépêche sortie par l'AFP ce mardi matin, le combattant islamiste, capturé il y a dix jours au Mali par l'armée française, vient d'être extradé dans l'Hexagone et placé en garde à vue, en région parisienne. Agé de 37 ans, l'homme est originaire de la région : il a passé son enfance dans la région grenobloise, avant de partir pour la Haute-Savoie au début des années 2000, puis de revenir à Grenoble ces derniers mois. En revanche, contrairement à ce qu'avait d'abord annoncé Le Parisien, l'homme n'a jamais fait partie de la police : il a seulement postulé, sans succès, pour devenir "adjoint de sécurité" à Grenoble. D'après les informations recueillies par les enquêteurs et dévoilées dans la presse nationale, l'individu, du nom de Djamel Hamdi, serait tombé dans l'intégrisme religieux après une série de revers personnels et professionnels.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.