Un habitant du Beaujolais tentait de s'accoupler avec des juments

Un habitant du Beaujolais tentait de s'accoupler avec des juments
Photo d'illustration - LyonMag

Ce propriétaire de chevaux n'en a d'abord pas cru ses yeux.

Là, dans son champ situé dans un petit village du Beaujolais, il trouve un septuagénaire qui tente d'honorer des juments.
Furieux, il demande des comptes à l'homme qui lui rétorque avoir raccompagné les animaux qui s'étaient échappés. Mais le propriétaire n'est pas dupe. Et avec l'aide des gendarmes, il va faire avouer le septuagénaire. A 74 ans, vivant seul sans sa femme qui se trouve en maison de retraite, l'homme explique avoir des pulsions.
Selon le Progrès, il serait même passé à l'acte quelques fois, toujours dans cet enclos. Rappelé à la loi par le délégué du procureur, l'homme encourait pourtant deux ans de prison et 30 000 euros d'amende.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bilto le 25/03/2013 à 18:32

Il voulait se venger d'avoir perdu au tiercé

Signaler Répondre

avatar
chris le 22/03/2013 à 21:31

ily a des prétentieux c'est sûr !

Signaler Répondre

avatar
bergère le 22/03/2013 à 21:29

eh ben ... Bergé ne va interdire les libertés quand même ...

la sexualité débridée ça ne regarde que ce fou et les juments
mais personne d'autres !

après tout, puisqu'on y est ...

et le violeur de jument peut être qu'il voudrait avoir un utérus, c'est injuste il en a pas - donc Bergé siouplait, programmer une implantation d'utérus dans le beaujolais

Vite vite, au nom de l'égalité, de la liberté de s'unir ...

Signaler Répondre

avatar
Zoo le 22/03/2013 à 19:44

Au dernières nouvelles, la princesse Stéphanie de Monaco a prévu d'aller soutenir les juments

Signaler Répondre

avatar
Printemps le 21/03/2013 à 19:04

Merci LyonMag de m'avoir offert ce fou rire de la journée ! Décidément, en ce moment, c'est la fête du cheval par chez nous. Quand ils ne finissent pas en lasagnes ou autres raviolis, ils se font défoncer par de vieux pervers. Quelqu'un m'a dit une fois que le cheval est un animal de compagnie... Apparemment, c'est pas faux.
Surtout, si vous en avez d'autres comme celle-là, n'hésitez pas à nous tenir informés.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.