Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : il est retrouvé deux ans après grâce à son ADN

L'homme de 42 ans avait vandalisé un restaurant du 8e arrondissement en 2011. Selon le Progrès, il avait brisé la vitre et en avait profité pour consommer des boissons et de la nourriture. Mais il avait également fumé quelques cigarettes et laissé les mégots sur place. De l'ADN avait été relevé, mais l'homme étant inconnu des services de police, aucun résultat n'avait été trouvé. L'individu a finalement été confondu récemment, lors d'une affaire d'agression sexuelle. Il est actuellement incarcéré.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.