Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une salle de consultation de la clinique - LyonMag

Bons plans anti-crise à Lyon (2/4) : où se faire soigner pas cher ?

Une salle de consultation de la clinique - LyonMag

Les fins de mois sont difficiles dans une période où l’on ne cesse de parler de crise économique ? LyonMag.com a dégoté quelques bons plans anti-crise tout près de chez vous.

2762€ sont dépensés par an et par français pour se soigner. Alors quand il est possible de faire quelques économies, pourquoi s’en priver.
Les écoles d’ostéopathie (il y en a trois aujourd’hui à Lyon) disposent souvent d’une clinique d’application.

Le principe : les élèves s’entraînent sur des vrais patients et la consultation coûte trois fois moins cher que dans un cabinet libéral. "Il nous donne de leur temps et nous on leur prodigue un soin à moindre coût", explique Jean Savoca, coordinateur enseignement clinique chez ISOstéo-Lyon. Car la consultation dure entre une heure et une heure et demie au lieu de 45 minutes dans les cabinets libéraux.
 "Ça fonctionne comme dans un cabinet de groupe", continue Jean Savoca. Un étudiant se charge de l’accueil et de la prise de rendez-vous, les autres des consultations. La différence principale réside dans le fait que des formateurs veillent au bon déroulement de la séance. "Dans notre clinique de Villeurbanne, ce sont des étudiants de cinquième année, ils sont donc plus en autonomie, il y a deux formateurs pour quatre élèves". L’encadrement est plus serré dans la clinique d’Ecully où ce sont des étudiants de quatrième année. Un, voire deux formateurs assistent à la séance. Chaque élève traite entre trois et quatre patients par jour de présence dans la clinique, "ce qui permet à l’élève d’avoir une pratique importante à la fin de ses études", selon Jean Savoca.
Les formateurs sont susceptibles de corriger l’élève et d’affiner son diagnostic. Le patient doit ainsi accepter d’être manipulé par plusieurs mains. Il peut parfois même être filmé, si toutefois il a préalablement donné son accord. "On n’enregistre rien, mais les autres étudiants peuvent regarder la séance en direct, ce qui permet de débriefer les soins. Ils apprennent beaucoup en regardant les autres faire", précise-t-il.

Pour le patient l’avantage est plutôt intéressant. Ouverte à tous, du nourrisson à la personne âgée, les séances sont à 20 euros voire 15 euros pour les enfants et les étudiants, au lieu de 50 à 60 euros dans un cabinet libéral. La clinique propose aussi des cartes d’abonnement à 60 euros donnant droit à cinq séances. Autre avantage, les larges plages horaires disponibles pour prendre rendez-vous. La clinique est ouverte du lundi au vendredi entre 8 heures et 20 heures et le samedi de 8 heures à 14 heures. A noter que les rendez-vous sont obligatoires et doivent être pris en général deux jours à l’avance. "Mais il y a souvent des plages horaires pour les urgences et comme on dispose de deux cliniques, on arrive toujours à trouver un rendez-vous", précise Jean Savoca. Non remboursées par l’Assurance Maladie, les séances d’ostéopathie peuvent parfois l’être par les mutuelles. A noter que les cliniques de l’école fournissent aussi des factures permettant ainsi un éventuel remboursement.



Tags : bons plans anti-crise | soins | clinique d'application | ostéopathie |

Commentaires 4

Déposé le 04/04/2013 à 20h24  
Par xouxou Citer

J'ai l'impression que vous n'êtes pas très objectif ? Auriez-vous un conflit d'intérêt ??
plagiat ?? comment ça ?
malheureusement vous êtes très mal informé, je vous invite à consulter....
un étudiant

Déposé le 04/04/2013 à 18h05  
Par happyostéo Citer

Ayant été étudiante dans cette école, et ayant pratiqué dans ces cliniques, je confirme complètement ce qui est dit dans cet article. En quatrième année, nous ne sommes jamais lachés en séance. Des 5A interviennent aussi dans la clinique où il est dit qu'il n'y a que des 4A. Ils sont juste moins encadrés. A la doua, nous prenons 4 patients par plage horaire, donc nous avons bien 2 enseignants pour 4 étudiants en traitement (1 ou 2 autres étudiants sont au standard, et les autres se répartissent soit en observation avec ceux qui traitent, soit en salle vidéo: les groupes varient entre 7 et 10 étudiants). Quand le formateur ne passe que 5 min dans la pièce, c'est souvent parce qu'il suit la consult par vidéo. A d'autres moments, il ne passe que 5 min puisqu'il suit aussi un autre étudiant qui peut être plus en difficulté. Toutes les séances ne peuevnt pas être parfaites, nous sommes encore étudiants quand nous sommes à la clinique, ce qui veut dire qu'on apprend encore à devenir ostéo. Voila, vous avez toute la vérité et rien que la vérité. Pour se faire son avis, il faut tester.

Déposé le 04/04/2013 à 17h29  
Par Patient69 Citer

Archifaux j'ai l'occasion d'y aller de temps en temps et j'ai toujours vu un enseignant et j'ai toujours été satisfait quoi que tous ne soient pas aussi efficace mais au prix de la consulation c'est pas vraiment un problème dy retourner un peu plus souvent .se sont des étudiants n'oublier pas que il y a beaucoup d'étudiant qui sont a l'hôpital et se je pense pas que cela vous dérange (le principe et le même )

Déposé le 04/04/2013 à 17h16  
Par Danger osteo Citer

Plagia!! Quelle honte ! Les formateurs sont a peine 1 pour 10 éleves et de nombreuses séances existent oú le formateur ne passe a peine 5 minutes dans la pièce !
Pour ce qui est de la clinique des 4 eme années ... Ils sont bien contents quand ils voient un patient par jour de clinique plutôt que de passer des après midi entier a attendre.
La qualité n est vraiment pas au rendez vous ! Faute non pas aux élèves mais à l encadrement .

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.