Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'OL n'y arrive plus - LyonMag.com

L’OL aux abonnés absents

L'OL n'y arrive plus - LyonMag.com

Battu pour la 3e fois de suite en championnat, dimanche à Reims (1-0), ce qui n’était plus arrivé depuis septembre 1993, l’OL, tombé du podium de la Ligue 1 pour la première fois depuis la 2e journée, est aux abonnés absents depuis la trêve hivernale.

Sur les douze derniers matches, l’Olympique Lyonnais n’a gagné qu’à trois reprises, à Troyes (2-1), à Bordeaux (4-0) et contre Lorient (3-1), ce qui constitue d’ailleurs l’unique victoire à domicile en 2013.
Sur la phase retour, l’OL n’est que 10e, à onze longueurs de Saint-Etienne et Paris-SG et à huit et sept points de Lille et Nice.
Toutes ces équipes sont dans une dynamique positive totalement inverse à celle de Lyon où la méthode Coué affiche ses limites désormais pour une formation totalement incapable de réagir.

Certes, le président Jean-Michel Aulas, intervenu cette semaine auprès des joueurs, veut se montrer confiant dans la fin de saison alors que Bafétimbi Gomis, seul joueur lyonnais à être passé en zone médias à Reims, démontrant ainsi le courage et le caractère de ses coéquipiers, assure que l’équipe "sera dans les objectifs en fin de championnat".
On voit de moins en moins comment...
Dans les milieux économiques et politiques, qui ont soutenu corps et âmes les projets de JMA et notamment celui du Stade des Lumières, ont croise les doigts pour que l’OL soit sur le podium pour continuer à rêver à des matches de Champion’s league.
Car s’il n’y était pas, la catastrophe économique serait à l’horizon et l’Olympique Lyonnais pourrait entrer dans un tunnel dont la longueur est indéfinie à deux ans de venir jouer à Décines...
La colère des supporters commence à se faire entendre. Des représentants des Bad Gones sont venus la semaine dernière rencontrer Rémi Garde et les joueurs.

Dimanche, c’est JMA qui est venu vers eux pour les calmer, éteindre l’incendie qui couve, les inciter à continuer d’encourager leur équipe, alors que l’OL a largement financé leur déplacement en Champagne. Le voyage retour a dû avoir un goût de bouchon.
Car plus personne ne reconnaît l’équipe qui pouvait décemment prétendre concurrencer le PSG pour le titre durant l’automne.
La communication du mercato hivernale par Jean-Michel Aulas a eu des conséquences négatives avec les tentatives avortées de transférer Lisandro et/ou Gomis et le prêt de Bastos à Schalke 04.
Mais là n’est pas la seule raison de la baisse de régime de l’OL.
La semaine dernière, Rémi Garde avait souligné le manque d’investissement de certains de ses joueurs alors qu’il n’y a plus qu’un match par semaine à disputer depuis le 21 février, en raison d’élimination précoces en coupes nationales. Ainsi, ses leviers pour redresser la barre sont limités.

Certainement qu’à l’automne, le groupe a été en sur-régime avec beaucoup de joueurs moyens entraînés dans le sillage de Gomis, Malbranque, Gonalons et Vercoutre dans un premier lieu, Lisandro aussi quand il n’est pas blessé.
Aujourd’hui, même si le gardien lyonnais a été grand à Reims, tous ces cadres font un peu moins bien et ne parviennent pas à revenir à leur meilleur niveau pour permettre à l’équipe de retrouver son unité. Car c’est bien connu, seule l’union fait la force.

En attendant, Saint-Etienne est passé devant, sur le podium. Le match contre Toulouse, dimanche, paraît comme une ultime chance de rebond avant un déplacement à Montpellier le vendredi suivant et le derby à Gerland où ceux qui ont misé à divers titres sur l’OL, parfois aveuglément, ces dernières années, vont espérer que cette rencontre ne soit pas un passage de témoin sur la suprématie régionale.



Tags : dossier ol | ol | olympique lyonnais | Ligue 1 | défaite |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.