Une journaliste frappée par un anti-mariage pour tous à Lyon

Entre 1500 et 2000 personnes se sont rassemblées mardi soir, place Bellecour pour fêter l'adoption de la loi sur le mariage pour tous. En marge de ce rassemblement, une centaine d'anti-mariage gay ont tenté de semer le trouble. Ils ont toutefois été repoussés par l'important dispositif de police mis en place.
Les esprits étaient visiblement très échauffés, puisqu'un homme de 24 ans a porté plusieurs coups à une journaliste présente sur place pour couvrir les évènements. Les faits se sont déroulés à l'angle du quai Claude Bernard et de la rue de l'Université dans le 7e. Il s'est ensuite attaqué aux policiers qui tentaient de l'interpeller. Une enquête a été ouverte.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Komissar a la Kultur le 26/04/2013 à 18:22
mauricecg a écrit le 26/04/2013 à 17h58

Mon garçon si dès qu'un mec veut remettre les finances à plat c'est un nazi,vous devez être sérieusement endoctriné...

non non ,par contre quand un frontiste veut "remettre les finances "a plat pour faire taire les voix qu'il juge "dissidentes" ,l'analogie est tout a fait pertinente. Même haine du monde associatif et culturel...

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 26/04/2013 à 17:58
Komissar a la Kultur a écrit le 26/04/2013 à 17h45

Goebbels disait "quand j'entend le mot culture ,je sors mon revolver"
Il reste une petite influence de Goebbels dans cette extrême droite qui rêve de couper les fonds au monde culturel et associatif ( car associatif égale "antifrance" dans leur esprit simple(iste))...

Mon garçon si dès qu'un mec veut remettre les finances à plat c'est un nazi,vous devez être sérieusement endoctriné...

Signaler Répondre

avatar
Komissar a la Kultur le 26/04/2013 à 17:45
mauricecg a écrit le 26/04/2013 à 16h42

Pas de soucis en 2017 vos associations vont faire la quête car nous allons remettre les finances de la France à plat.

Goebbels disait "quand j'entend le mot culture ,je sors mon revolver"
Il reste une petite influence de Goebbels dans cette extrême droite qui rêve de couper les fonds au monde culturel et associatif ( car associatif égale "antifrance" dans leur esprit simple(iste))...

Signaler Répondre

avatar
Gone le 26/04/2013 à 17:20
ras-le-bol a écrit le 26/04/2013 à 16h23

Quelle surprise, Lyon est un repaire de néo-fascistes violents.... A la vitesse où ça va, c'est la seule image que Lyon projettera a extérieure : une ville de réacs et de racistes.

En même temps il y a 200 crétins fascistes et identitaires ,et 200 000 jeunes dans l’agglomération lyonnaise...Les identitaires ont un pouvoir de nuisance (tabasser des gens a 10 contre 1 le samedi soir dans saint jean _grâce a la complaisance de certains policiers qui ferment les yeux sur la plupart de leurs exactions_) ,
Mais ils ne représentent qu'un jeune lyonnais sur 1000....les autres se mélangent pour la plupart sans distinguer les pseudos "races" et religions des parents ,sans rêver de "race pure" ou de nettoyage ethnique...

Signaler Répondre

avatar
cow boy le 26/04/2013 à 17:09
mauricecg a écrit le 26/04/2013 à 16h42

Pas de soucis en 2017 vos associations vont faire la quête car nous allons remettre les finances de la France à plat.

"je me voyais déjà en haut de l'affiche..."

gare aux espoirs décus ma grande...

Signaler Répondre

avatar
Bruit de bottes le 26/04/2013 à 16:56
ras-le-bol a écrit le 26/04/2013 à 16h23

Quelle surprise, Lyon est un repaire de néo-fascistes violents.... A la vitesse où ça va, c'est la seule image que Lyon projettera a extérieure : une ville de réacs et de racistes.

et de nazis, ne l'oublions pas. Le ventre de la bête immonde est encore fécond.

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 26/04/2013 à 16:42
sophie-lyon a écrit le 26/04/2013 à 11h32

Est il étonnant de lire de la part d'un identitaire, la justification de la violence ? bien sûr que non !
Il faudrait que les médias cessent le leur donner des tribunes, fussent elles des entrefilets; lire que Canal+ a qualifié Gabriac de "personnalité" c'est jouer avec le feu..... les identitaires ne sont pas des démocrates, assez de complaisances !

Pas de soucis en 2017 vos associations vont faire la quête car nous allons remettre les finances de la France à plat.

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 26/04/2013 à 16:40
Kesako a écrit le 26/04/2013 à 12h31

Quel rapport avec les identitaires ?

Oh la jolie petite gochiste déléguée FCPE...

Signaler Répondre

avatar
Glasny le 26/04/2013 à 16:40

La bonne nouvelle c'est que tous ces Néo-Nazes (ce n'est pas une faute de frappe) discréditent complètement le reste du mouvement.

Allez-y les Kojacs excités restez vous-même et sciez sereinement la branche sur laquelle vous êtes assis.

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 26/04/2013 à 16:38
au TGI a écrit le 26/04/2013 à 16h30

C'était beau les comparutions immédiates au TGI hier : premier arrêté, chef local des jeunesses nationalistes, pour violence, deuxième arrêté, proche GUD / rebeyne, pour violence encore.

Mais sinon ce sont des mouvements totalement respectables et ils n'ont rien à voir avec les manifs où ils sont chaque soir depuis un mois (et c'est surement les journalistes, nécessairement de gauche, qui les martyrisent dans leurs torchons très probablement judéo-franc-maçonniques).

Parce que dans les innombrables manifs gauchistes cgt et autres il n'y a pas de casseurs?En 2010 Lyon mise à feu et à sang par des loubards vous ne n'étiez pas la?
Quant aux journalistes ils se sont mis suffisamment au grand jour à l'époque Sarko et aujourd'hui la goche caviar va disparaitre.

Signaler Répondre

avatar
au TGI le 26/04/2013 à 16:30

C'était beau les comparutions immédiates au TGI hier : premier arrêté, chef local des jeunesses nationalistes, pour violence, deuxième arrêté, proche GUD / rebeyne, pour violence encore.

Mais sinon ce sont des mouvements totalement respectables et ils n'ont rien à voir avec les manifs où ils sont chaque soir depuis un mois (et c'est surement les journalistes, nécessairement de gauche, qui les martyrisent dans leurs torchons très probablement judéo-franc-maçonniques).

Signaler Répondre

avatar
ras-le-bol le 26/04/2013 à 16:23

Quelle surprise, Lyon est un repaire de néo-fascistes violents.... A la vitesse où ça va, c'est la seule image que Lyon projettera a extérieure : une ville de réacs et de racistes.

Signaler Répondre

avatar
évident le 26/04/2013 à 16:20

la violence, la haine et l'intolérance...

le symbole même de "la manif pour tous" (les blaireaux)

Signaler Répondre

avatar
nE STIGMATISONS PAS; le 26/04/2013 à 15:58

Pas d'amalgames !

Signaler Répondre

avatar
Rebeyne Hahordure le 26/04/2013 à 13:46

Cette racaille qui a frappé une femme va encore probablement s'en tirer avec une amende avec sursis.
Malheureusement la racaille identitaire bénéficie en général d'un certaine mansuétude de la part de la Justice du "système" dont ils se prétendent victimes...Aucune peine de prison ferme pour les casseurs parisiens d’extrême droite ..Et pourtant: jets de pierres ,de bouteilles ,un commissaire de police qui a pris un pavé dans la tête ,journalistes tabassés etc...le gouvernement réprime les ouvriers de Good Year ou les banlieusards plus facilement qu'il ne réprime les fils a papas identitaires et/ou néofascistes..

Signaler Répondre

avatar
RainHeart le 26/04/2013 à 13:27
Kesako a écrit le 26/04/2013 à 12h31

Quel rapport avec les identitaires ?

Sophie-lyon
Attention Padamalgam padamalgam !
Je vous rappel que la tolérance est la clé de notre bon vivre ensemble, alors éviter de stigmatiser et de pointer du doigt tout un ensemble d'individus reconnu pour être un enrichissement pour la France et les Français.

Ca me rappel les heures les plus sombres de notre histoire tout ca...

Enfin je vous rappellerai que nous vivons dans un état de droit et qu'il y a heureusement des associations subventionnés qui veilles au bon respect de notre démocratie, comme le CRAN, la HALDE, SOS Raciste, Le CRIF, SOS homophobie, SOS Zoophilie et enfin SOS même les martiens sont Français.

Signaler Répondre

avatar
Kesako le 26/04/2013 à 12:31
sophie-lyon a écrit le 26/04/2013 à 11h32

Est il étonnant de lire de la part d'un identitaire, la justification de la violence ? bien sûr que non !
Il faudrait que les médias cessent le leur donner des tribunes, fussent elles des entrefilets; lire que Canal+ a qualifié Gabriac de "personnalité" c'est jouer avec le feu..... les identitaires ne sont pas des démocrates, assez de complaisances !

Quel rapport avec les identitaires ?

Signaler Répondre

avatar
Pagny le 26/04/2013 à 12:28

Parce que toi Sophie tu te sent démocrate en voulant museler la parole d une majorité, luttant contre les lois créer pour la démagogie d une minorité? Laisse moi rire. Un journaliste a pros un coup? Bichette, cela arrive quand on suis d aussi prêt des manifs. Et a fortiori quand on passe son temps a bavasser toute sa haine planquer derrière un journal.

Signaler Répondre

avatar
sophie-lyon le 26/04/2013 à 11:32

Est il étonnant de lire de la part d'un identitaire, la justification de la violence ? bien sûr que non !
Il faudrait que les médias cessent le leur donner des tribunes, fussent elles des entrefilets; lire que Canal+ a qualifié Gabriac de "personnalité" c'est jouer avec le feu..... les identitaires ne sont pas des démocrates, assez de complaisances !

Signaler Répondre

avatar
Papier Journal le 26/04/2013 à 10:18
Glasny a écrit le 26/04/2013 à 09h24

Donc journaliste = de gauche

Ca va leur faire plaisir au Figaro !

Le Figaro n'est pas de droite. Enfin, la direction doit se situer entre l'UMP et l'UDI (c'est dire...), mais les "journalistes" sont pour la plupart de gauche. Regardez les sondages au sein de leur profession pour les présidentielles 2012, c'est édifiant.

Signaler Répondre

avatar
Pas d'amalgame! le 26/04/2013 à 09:57

Pas d'amalgame sous l'unique étiquette "Anti-Mariage Pour Tous"!
Une seule personne dans un groupe ultra minoritaire...alors que des centaines d'autres veillaient pacifiquement...c'est un épiphénomène regretable et qui sert les adversaires de notre cause!

Signaler Répondre

avatar
Glasny le 26/04/2013 à 09:24
Jord a écrit le 25/04/2013 à 23h35

La pauvre journaliste de gauche qui a été secouée ça arrive tous les jours dans les rues mais personne n'en parle

Donc journaliste = de gauche

Ca va leur faire plaisir au Figaro !

Signaler Répondre

avatar
Jord le 25/04/2013 à 23:35

La pauvre journaliste de gauche qui a été secouée ça arrive tous les jours dans les rues mais personne n'en parle

Signaler Répondre

avatar
Où va-ton ? le 25/04/2013 à 22:49
RainHeart a écrit le 25/04/2013 à 21h23

Ce n'est que le retour de bâton à tous ces scribouillards militants prétendant faire de l'information.
On ne peut pas mentir au peuple et se balader au milieu de celui-ci sans quelques petits bobos.

Pour info j'y étais et un coup de pied dans sa jambe ce n'est pas "plusieurs coups", un bleu ce n'est pas cher payé...

"Un bleu ce n'est pas cher payé" ?? Une violence contre autrui est une violence ! Comme légitimer des coups contre une personne qui ne fait que son travail ?
Vous prétendez que le mariage pour tous va mettre un terme à notre civilisation, mais c'est vous qui la mettez à mal ! Si c'est une civilisation comme celle-ci que vous voulez, vivement qu'on y mette fin alors !

Signaler Répondre

avatar
RainHeart le 25/04/2013 à 21:23

Ce n'est que le retour de bâton à tous ces scribouillards militants prétendant faire de l'information.
On ne peut pas mentir au peuple et se balader au milieu de celui-ci sans quelques petits bobos.

Pour info j'y étais et un coup de pied dans sa jambe ce n'est pas "plusieurs coups", un bleu ce n'est pas cher payé...

Signaler Répondre

avatar
Oli le 24/04/2013 à 19:15

Tabassé c est déjà BCE mais violenté vous y aller fort ? Vous y étiez ????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.