Lyon : les "French Navy" de Rihanna veulent briller comme des diamants

Lyon : les "French Navy" de Rihanna veulent briller comme des diamants
Rihanna, idole de nombreux lyonnais - DR projet DWT Lyon

Trois fans lyonnais veulent déclarer leur amour à la star Barbadienne lors de sa venue à la Halle Tony Garnier le 3 juin prochain.

On le savait, Rihanna est un phénomène de société, l’une des plus grandes vedettes de la chanson de ces 10 dernières années. Ses chiffres de vente d’albums laissent rêveur tout artiste, ces gigantesques concert mondiaux sont plein à chaque fois, les médias la surexposent en permanence (radios, magazines people, télévision, internet), on sait même quasiment tout de sa vie, y compris certains détails très intimes. Du coup, Rihanna a des fans, au vrai sens du terme. D’ailleurs, ses fans ont la particularité d’avoir un petit nom : où que l’on se trouve sur Terre, un "Navy" est un inconditionnel de la jeune femme.


A Lyon, trois d’entre eux se sont trouvés sur Facebook et Twitter, et de cette rencontre est née l’idée de faire des animations dans la Halle Tony Garnier à l’occasion de la venue de la star. Nejma, en terminale littéraire au lycée Amprès-Saxe, Joanny, vendeur de prêt à porter à la Part-Dieu et Thomas, collégien de 3e, ont choisi d’unir leurs efforts, et cela commence à porter ses fruits. Leur projet Diamond World Tour Lyon (du nom de la tournée) verra le jour, ou plutôt la nuit, le 3 juin.



L’idée est de commencer dès le début du concert. Nejma et ses amis seront dans la fosse (la jeune femme s’est offert un "pack early entry", vendu deux fois plus cher mais qui, entre-autre, permet d’accéder à la salle une heure avant le public "classique"). Quand Rihanna arrivera pour chanter What's My Name, les "Navy" lyonnais seront invités à faire ce que des supporters de football appellent un "tifo", c'est-à-dire à lever en même temps des affichettes sur lesquelles on pourra lire "French Navy Loves You". Ces feuilles, dont un modèle est disponible sur les pages Facebook et Twitter du groupe, ce sont les fans eux-mêmes qui peuvent les imprimer chez eux sur une feuille blanche au format A4. Nos trois lyonnais ont déjà prévu le coup : ils en imprimeront et en distribueront devant la salle.



La deuxième phase semble un peu plus compliquée. L’objectif est d’organiser, dans la salle, un flash-mob sur le titre Only Girl. Véritable challenge puisque le concert est déjà à guichets fermés, ce qui signifie que 17 000 personnes se presseront alors dans la Halle, notamment dans la fosse, debout. Mais Nejma a tout prévu : "j’ai basé la chorégraphie, qui est très simple, à 99% sur des mouvements de tête et des bras puisque notre mobilité sera très réduite". Cette chorégraphie est en ligne sur internet, on la trouve sur les réseaux sociaux du projet. "Elle est tellement simple poursuit-elle, que les spectateurs pourront l’apprendre en la regardant par exemple sur leur portable dans la file d’attente". On imagine la beauté d’une salle comble dansant une même "chorée"….



Viendra enfin la dernière étape, pour finir en beauté. Rihanna va terminer son concert avec Diamonds, titre phare de son dernier album en date (Unapologetic). A ce moment là, les spectateurs de la fosse comme des gradins devront lever des ballons de baudruche blancs. "On invite les gens à venir avec leur ballon et à le gonfler sur Stay, la chanson qui précèdera Diamonds. S’ils n’en n’ont pas, on essaiera, avec nos petits moyens, de  leur en distribuer autant que possible", précise Nejma. Afin bien entendu que comme le chante Rihanna, l’amour des Navy lyonnais pour la star brille ardemment, comme un diamant (shine bright like a diamond).

Le détail des festivités et les éléments à imprimer sont à retrouver sur la page Facebook du projet.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Belha le 01/06/2013 à 20:39

cherce billet SVP

Signaler Répondre

avatar
bry vam de camp le 27/04/2013 à 07:47

j'ai 54 ans ,,et j'adore cette charmante demoiselle qui me donne des ailes elle fait bouger mon corps me remuer du popotin éloigne mes chagrins ,, l’attendre c'est comme le printemps à la fenêtre,

Signaler Répondre

avatar
Melouka le 26/04/2013 à 21:55

Nejma en terminal littéraire et fan de Rihanna et alors ? Je vois pas du tout le rapport. C'est juste une jeune fille qui admire une artiste. Elle est jeune c'est de son àge. On devrait plutot avoir peur des gens de 50 ans et fanatique des Johnny et compagnies...

Signaler Répondre

avatar
Vieille qui s'ignore... le 26/04/2013 à 16:07

Je dois vieillir. Moi quand j'étais plus jeune, je portais juste un TShirt de mon groupe préféré. Mais ça, c'était avant...

Signaler Répondre

avatar
gédéon le 26/04/2013 à 16:00

Nejma, en "terminale littéraire" et fan de Rihanna.
Ca fait peur....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.