Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

OL-ASSE : plus qu’un derby, le podium en jeu

Photo d'illustration - LyonMag.com

Ce 106e Lyon-Saint-Etienne de l’histoire du championnat de France de football, cet après-midi au stade de Gerland, est plus qu’un derby dont l’enjeu dépasse le cadre de la simple rivalité régionale avec le podium en ligne de mire pour deux équipes séparées par seulement deux points, 59 pour l’OL et 57 pour l’ASSE, toujours invaincue en 2013 en L1.

Il ne restera ensuite que quatre journées. Comme le soulignait l’entraîneur des Verts, Christophe Galtier lors de sa conférence de presse, samedi, la notion de derby intervenait précédemment car son équipe était loin derrière l’Olympique Lyonnais au classement.
Cette fois, cette "notion de derby" disparaît par rapport à l’enjeu, celui de figurer dans les trois premiers et participer à la Champion’s league.
De son côté, Rémi Garde a réfuté, vendredi, que ce match soit une sorte de quitte ou double pour son club.

Pourtant, être ou ne pas être sur le podium en fin de saison et retrouver ou pas cette fameuse Ligue des Champions, aura une incidence sur l’avenir de l’OL au plan financier et par voie de conséquence sportivement, et ce pour les années futures.
Mais c’est l’ensemble du sprint final du championnat qui est déterminant pour l’Olympique Lyonnais et il devra faire sans son portier titulaire, Rémy Vercoutre, indisponible six mois après une rupture des ligaments croisés antérieurs du genou droit qu’il s’est faite à l’entraînement samedi matin.
Pour les Verts, c’est un palier supplémentaire à franchir après une 7e place la saison dernière et une victoire cette année en coupe de la Ligue, celle-là même, souvent décriée par certains médias, qui avait changé le destin du club de Jean-Michel Aulas en 2001.

Pour autant, l’ASSE, malgré sa victoire le 25 septembre 2010 pour le 100e derby (1-0, but de Payet), garde encore un complexe vis-à-vis de l’OL qui reste sur cinq victoires consécutives sur son rival.
Une nouvelle victoire de Lyon relèguera Saint-Etienne à cinq points alors que l’inverse permettra à l’ASSE de ravir la 3e place à l’Olympique Lyonnais.
La dynamique apparaît plutôt en faveur des Stéphanois, qui n’ont perdu qu’une fois, en coupe de France, en 2013, mais ils joueront à Gerland leur 5e match en 17 jours alors que l’OL reste, après trois défaites d’affilée, sur deux succès, difficilement obtenus, certes devant Toulouse et Montpellier.
Toutefois, les deux clubs se sont rejetés cette semaine l’étiquette de favori.



Tags : dossier ol | ol | ASSE | derby | Ligue 1 | podium |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.