Ils agressent un homme avec un tournevis dans le centre commercial de la Part-Dieu

Les faits se sont déroulés vendredi soir. Deux hommes, âgés de 32 ans et de 20 ans, venaient d'agresser un homme de 38 ans avec un tournevis au sein du centre commercial de la part-Dieu. Ils ont été interpellés peu après par la police. Les deux suspects ont été présentés au parquet dimanche et finalement laissés libres.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tonton le 02/05/2013 à 12:39
Gars de la Marine a écrit le 02/05/2013 à 10h43

ce qu'il faut c'est un dictateur et la peine de mort pour les voleurs de pommes et ceux qui se garent en double file ! Et puis aussi interdire les syndicats !

Pour les beaufs comme toi qui se garent en double file oui pourquoi pas!

Signaler Répondre

avatar
Gars de la Marine le 02/05/2013 à 10:43

ce qu'il faut c'est un dictateur et la peine de mort pour les voleurs de pommes et ceux qui se garent en double file ! Et puis aussi interdire les syndicats !

Signaler Répondre

avatar
Taubira casse-toi ! le 30/04/2013 à 11:16

Encore des chances pour la France... de pauvres "jeunes" défavorisés. Il faut les comprendre. Allez, un séjour en Provence pour leur peine.

Signaler Répondre

avatar
Nounou69 le 30/04/2013 à 05:28
Nounou69 a écrit le 29/04/2013 à 16h33

Ce n'est pas étonnant. En 1975 , il faisait bon se promener à la Part Dieu sans avoir à craindre une agression. Il faut dire que l'on étais moins "envahi" . Je n'étais et ne le suis pas raciste mais devant une certaine diversité qui ne respecte rien, on aurait tendance à se laisser porter par des vagues extrémistes Avant j'emmenais les enfants à la bibliothèque municipale. Mais depuis une dizaine d'années, je ne m'y aventure plus. Et en plus, les S.D.F. et autres personnages font leurs besoins sans se cacher. On ferait bien de passer le karcher! Mais le courage politique est très limité surtout quand une élection pointe son nez. Toutes tendances confondues! Quand j'étais enfant, on allait au jardin public qui était surveillé par des gardes (képis verts) et qui nous collaient une amende pour toute détérioration. Et personne ne s’en plaignait !

http://blogs.mediapart.fr/blog/free69

Signaler Répondre

avatar
ancien philatéliste le 29/04/2013 à 21:45
Daubira a écrit le 29/04/2013 à 18h09

Vous ne comprenez donc pas que les deux agresseurs sont victimes du système.
Bien souvent les agressés sont des complices du système.
Voilà ce que pense le syndicat de la Magistrature qui entoure Mme Taubira au Ministère.
Pas étonnant que sur leur mur des cons on y trouve Philippe Schmitt le père d'une fille assassinée.

Bonjour Monsieur ,
Je trouve cette mode du mur des c*ns assez sympathique ,ça change des collections de timbres .Si vous souhaitez m'envoyer votre photo , n’hésitez pas .
Merci d'avance.
amicalement.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais69 le 29/04/2013 à 21:03

plutôt que d'aller em...d... les prostitués Lyonnaises, il serait peut être grand temps de remettre de l'ordre dans ce centre commercial ou la majorité des Lyonnais ne vont plus ! et pour cause, on y trouve une drôle de faune... ah mais suis je bête a ce point, si la police fait ami-ami dans les quartiers il en vas de soit qu'elle en fait tout autant à partdieu. Je plaint les commerçants !

Signaler Répondre

avatar
justice pour tous le 29/04/2013 à 18:36

Laissés libres?? Après une agression au tournevis? Le syndicat de la magistrature est intervenu sans doute?

Signaler Répondre

avatar
Daubira le 29/04/2013 à 18:09

Vous ne comprenez donc pas que les deux agresseurs sont victimes du système.
Bien souvent les agressés sont des complices du système.
Voilà ce que pense le syndicat de la Magistrature qui entoure Mme Taubira au Ministère.
Pas étonnant que sur leur mur des cons on y trouve Philippe Schmitt le père d'une fille assassinée.

Signaler Répondre

avatar
Nounou69 le 29/04/2013 à 16:33

Ce n'est pas étonnant. En 1975 , il faisait bon se promener à la Part Dieu sans avoir à craindre une agression. Il faut dire que l'on étais moins "envahi" . Je n'étais et ne le suis pas raciste mais devant une certaine diversité qui ne respecte rien, on aurait tendance à se laisser porter par des vagues extrémistes Avant j'emmenais les enfants à la bibliothèque municipale. Mais depuis une dizaine d'années, je ne m'y aventure plus. Et en plus, les S.D.F. et autres personnages font leurs besoins sans se cacher. On ferait bien de passer le karcher! Mais le courage politique est très limité surtout quand une élection pointe son nez. Toutes tendances confondues! Quand j'étais enfant, on allait au jardin public qui était surveillé par des gardes (képis verts) et qui nous collaient une amende pour toute détérioration. Et personne ne s’en plaignait !

Signaler Répondre

avatar
vyvy52 le 29/04/2013 à 16:20

pourquoi laissés libres pour qu'ils recommencent!! et enfin ils tuent!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.