Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bafé Gomis et Yoann Gourcuff - DR

Gomis et Gourcuff retrouvés, l’OL s’accroche au podium

Bafé Gomis et Yoann Gourcuff - DR

Vainqueur à Nancy 3 à 0, dimanche, l’OL, qui a retrouvé l’efficacité de Bafé Gomis et de Yoann Gourcufff, s’accroche à la 3e place du podium que seuls Nice, 4e à trois points, voire peut-être Saint-Etienne, 5e à quatre longueurs, peuvent désormais encore lui contester.

Lille, après son faux-pas à Toulouse est à six points à trois journées de la fin du championnat.
C’est le quatrième match consécutif sans défaite pour l’Olympique Lyonnais qui vient de prendre 10 points sur 12 possibles après une série terrible de trois défaites d’affilée qui avait fait craindre le pire : ne pas être dans les trois premiers au terme de la saison.

L’affaire paraît cette fois bien engagée et même si les statistiques sont faites pour être démenties, l’expérience de la gestion des matches importants est incontournable.
Ainsi, sur les 14 dernières saisons, jamais l’OL n’a reculé au classement lors des quatre ultimes journées.
Certes la Champion’s league est encore loin. Il faudra franchir, au coeur de l’été, deux tours préliminaires pour accéder à la phase de poules.
Le tout sera de savoir si ce sera avec ou sans Bafé Gomis devenu, avec ses deux buts inscrits face à Nancy le meilleur buteur français en exercice avec 88 buts.

Lors du mercato d’hiver, Jean-Michel Aulas avait tenté jusqu’aux dernières heures du marché, de céder son avant-centre mais aussi Lisandro.
Qu’en sera-t-il cet été ? Les deux partiront-ils ?
En attendant, l’international français a égalé son record de buts inscrits en une saison en Ligue 1 (16). Il datait de la saison 2007-2008 quand il jouait encore à Saint-Etienne.

C’est aussi la septième année de suite qu’il marque au moins dix buts en L1, ce qui en fait également une valeur sûre pour une équipe.
Pourtant, Rémi Garde s’en était passé comme titulaire lors des derniers matches et encore pour celui de Nancy, lui préférant Lisandro qui n’a marqué que face à Montpellier sur cette série de matches positifs.
Il n’a pas bien sûr pas le même impact que Gomis en tant que point de fixation.
De plus, il s’est de nouveau blessé à un mollet (il avait été ménagé en début de semaine) et il n’est donc pas certain qu’il soit rétabli pour jouer dimanche contre le PSG.

Mais les dernières entrées en jeu de Bafétimbi Gomis n’avaient pas non plus été très concluantes et on peut comprendre Garde d’avoir donné la prime aux vainqueurs en stabilisant son onze de base au sein duquel Yoann Gourcuff, même dans une position inhabituelle pour lui de milieu gauche, semble reprendre aussi des couleurs avec un but et une passe décisive.
Pour lui également, l’enchaînement des titularisations est un point positif, non seulement pour l’équipe mais aussi pour son intérêt personnel s’il veut quitter Lyon en fin de saison, soit par un transfert, soit par un prêt.

Pour les trois dernières journées, contre PSG et Rennes à Gerland et surtout à Nice pour l’avant-dernière journée, l’abondance de biens ne nuit pas, bien au contraire, afin de préserver au moins l’acquis de la 3e place.
Reprendre l’OM s’avère encore accessible mathématiquement mais les Marseillais possèdent quatre longueurs d’avance et l’OL n’a donc pas son destin entre ses pieds.



Tags : ol | olympique lyonnais | gomis | gourcuff |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.