Une victoire pour les anciens employés de Valéo à Saint-Quentin-Fallavier

Une victoire pour les anciens employés de Valéo à Saint-Quentin-Fallavier
L'usine Valéo de Saint-Quentin-Fallavier - DR

La cour d'appel de Grenoble a confirmé jeudi la condamnation de l'entreprise d'équipement automobile située dans le Nord Isère.

Valeo a été reconnue coupable de n'avoir pas suffisamment protégé ses salariés des risques d'exposition à l'amiante. Ces derniers devraient recevoir 12 500 euros chacun. Au total, 54 personnes ont été reconnues victimes.

Tags :

valéo

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.