Conflits d'intérêt à Lyon : Hamelin réclame la démission de Fondeur

Conflits d'intérêt à Lyon : Hamelin réclame la démission de Fondeur
Marie-Odile Fondeur et Emmanuel Hamelin - LyonMag

En pleine campagne pour la primaire de l'UMP, Emmanuel Hamelin tenait une conférence de presse ce vendredi sur le thème "Existe-t-il des conflits d'intérêt à Lyon ?".

Le conseiller municipal avait visiblement lu le récent dossier d'un de nos confrères lyonnais. Et si ces derniers s'attardaient sur plusieurs élus, Emmanuel Hamelin a concentré ses coups uniquement sur Marie-Odile Fondeur, adjointe au Commerce et à l'Artisanat. "L'affaire Cahuzac a provoqué dans notre pays une attention particulière sur le fonctionnement de nos élus et de nos collectivités locales. (...) Il n'est pas incohérent de s'attarder un peu sur notre Ville de Lyon pour s'assurer que Gérard Collomb, en la matière, est en cohérence avec les valeurs républicaines de probité et de transparence", explique l'ancien député UMP. Or, il en est persuadé, le sénateur-maire n'est pas tout blanc. La faute à Marie-Odile Fondeur qu'Emmanuel Hamelin ne mentionnera jamais par son nom.

"Compte-tenu des relations étroites et des passations de marchés entre la Ville de Lyon, la communauté urbaine et GL Events, on peut légitimement s'interroger sur le rôle et l'impartialité d'une adjointe au Maire, également cadre dirigeante de cette entreprise. (...) Je demande instamment à Gérard Collomb, avant que les autorités judiciaires s'intéressent à cette situation, de se mettre en conformité avec les principes les plus élémentaires d'une gouvernance municipale irréprochable. Je lui demande de mettre fin à ces conflits d'intérêt et de démettre de ses fonctions son adjointe".

14 commentaires
Laisser un commentaire

avatar
oui tout à fait le 22/05/2013 à 12:29
Albert a écrit le 22/05/2013 à 11h55

Commentaire parfait.

+1

Signaler Répondre

avatar
Albert le 22/05/2013 à 11:55
Ploquin a écrit le 20/05/2013 à 15h00

Lyon a la chance de compter sur son territoire une très belle entreprise employant de nombreuses personnes : Ginon Events.

Mais il est vrai que cette entreprise ayant très régulièrement à contracter avec les collectivités publiques, une stricte étanchéité entre ses dirigeants et la mairie notamment est indispensable.

M. Hamelin ne fait là que rappeler une évidence sur laquelle M. Collomb s'est assis depuis de nombreuses années : oui, Madame Fondeur, qui est peut-être très compétente d'ailleurs, n'a pas sa place sur les bancs du conseil municipal.

M. Hamelin se met à faire de la politique : il était temps. Puisse-t-il être rejoint par ses concurrents.

Commentaire parfait.

Signaler Répondre

avatar
Ploquin le 20/05/2013 à 15:00

Lyon a la chance de compter sur son territoire une très belle entreprise employant de nombreuses personnes : Ginon Events.

Mais il est vrai que cette entreprise ayant très régulièrement à contracter avec les collectivités publiques, une stricte étanchéité entre ses dirigeants et la mairie notamment est indispensable.

M. Hamelin ne fait là que rappeler une évidence sur laquelle M. Collomb s'est assis depuis de nombreuses années : oui, Madame Fondeur, qui est peut-être très compétente d'ailleurs, n'a pas sa place sur les bancs du conseil municipal.

M. Hamelin se met à faire de la politique : il était temps. Puisse-t-il être rejoint par ses concurrents.

Signaler Répondre

avatar
Marcus le 19/05/2013 à 22:36

Quand un mec de droite reste discret, ce que c'est un pourri qui profite du système, quand il dénonce que le système et en l’occurrence l'exécuif, car il critique aussi Gérard Collomb et ses amitiés "très étroites" avec les patrons de vinci à qui il accorde comme par hasard de nombreux marchés publics, c'est un prétentieux !? Ah au faite pour info la dernière fois que je l'ai vu partir d'un marché, parce que c'est aussi le seul que je vois tracter sur les marchés avec ses équipes, il roulait en peugeot ...
On se demande qui est le pourri prétentieux ici ...

Signaler Répondre

avatar
Rey de Lyon le 19/05/2013 à 20:43

Monsieur HAMELIN au lieu de jouer le saule pleureu et de toujours critiquer....vous n'allez pas être élu au primaires début juin 2013 et vous monsieur HAMELIN vous ne frimez pas au volant de votre porsche.
Certains membres de votre parti ne vous supporte plus car vous êtes un prétencieux .
Alors apprenez à rester humble car la défaite risque d'être dur....en Mars 2014 !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Albert le 19/05/2013 à 17:34

Pourquoi les médias lyonnais ne mettent-ils jamais en avant les conflits d'intérêt à la ville de Lyon ?

Pourquoi, surtout, la classe politique lyonnaise, gauche et droite confondues, protège madame Fondeur alors même qu'elle attribue des marchés à son employeur ?

Félicitations à Monsieur Hamelin, mais j'espère qu'il en reparlera durant le débat.

Signaler Répondre

avatar
absolument le 18/05/2013 à 23:05
un gone a écrit le 18/05/2013 à 20h57

En conséquence,et quel que puisse être la pertinence avérée ou pas des propos rapportés, il semble indispensable d'exprimer dans les urnes en Mars 2014 une alternance après deux mandats consécutifs... à méditer...

absolument ça s'impose pour la survie des lyonnais
avant la révolution

Signaler Répondre

avatar
un gone le 18/05/2013 à 20:57

En conséquence,et quel que puisse être la pertinence avérée ou pas des propos rapportés, il semble indispensable d'exprimer dans les urnes en Mars 2014 une alternance après deux mandats consécutifs... à méditer...

Signaler Répondre

avatar
petit fonctionnaire le 18/05/2013 à 13:14
Paf a écrit le 18/05/2013 à 11h12

Toutes les villes ont leur mafia, des hommes et femmes organisées autour d’un pouvoir puissant qui a des capacités de leur apporter des privilèges, parfois de la reconnaissance social, plus souvent de les enrichir.
A Marseille ou en Corse, cela se passe dans le sang, a Lyon c’est plus soft, plus discret cela touche des voyous en col, blanc issus plutôt des bourgeoisies lyonnaise et du mode économique, les sommes brassés sont beaucoup plus importantes.
Les grands travaux, les concessions, et la promotion immobilière sont les vaches a lait de ces voyous qui ont créé un clan ont s’enrichissant sur le dos des contribuables.
La force de cette mafia s’est qu’elle abuse du système politique mis en place mais aussi d’une certaine passivité de la justice qui a connaissance de fait délictueux mais qui sont sous tutelle de leur relation amicale avec certain pouvoir politique.
Tout ce monde se congratule dinent ensemble chaque semaine dans les loges sportives de type club des 100, les diner organisés dans les manifestation culturelle comme les Nuits de Fourvières,etc etc
Ce qui est dramatique c’est que Gerard Collomb, homme de gauche, en principe proche des gens simples ne s’aperçoit pas qu’il est un des acteurs et un des piliers de ce système mafieux !

Bravo pour ce poste ,je travaille a la mairie de Lyon et je constate cela tous les jours!
et cela s'aggrave!

Signaler Répondre

avatar
ALAIN le 18/05/2013 à 12:26
Paf a écrit le 18/05/2013 à 11h12

Toutes les villes ont leur mafia, des hommes et femmes organisées autour d’un pouvoir puissant qui a des capacités de leur apporter des privilèges, parfois de la reconnaissance social, plus souvent de les enrichir.
A Marseille ou en Corse, cela se passe dans le sang, a Lyon c’est plus soft, plus discret cela touche des voyous en col, blanc issus plutôt des bourgeoisies lyonnaise et du mode économique, les sommes brassés sont beaucoup plus importantes.
Les grands travaux, les concessions, et la promotion immobilière sont les vaches a lait de ces voyous qui ont créé un clan ont s’enrichissant sur le dos des contribuables.
La force de cette mafia s’est qu’elle abuse du système politique mis en place mais aussi d’une certaine passivité de la justice qui a connaissance de fait délictueux mais qui sont sous tutelle de leur relation amicale avec certain pouvoir politique.
Tout ce monde se congratule dinent ensemble chaque semaine dans les loges sportives de type club des 100, les diner organisés dans les manifestation culturelle comme les Nuits de Fourvières,etc etc
Ce qui est dramatique c’est que Gerard Collomb, homme de gauche, en principe proche des gens simples ne s’aperçoit pas qu’il est un des acteurs et un des piliers de ce système mafieux !

une parfaite clairvoyance ce qui est notre quotidien à LYON
finalement au détriment du citoyen contribuable

et où est la démocratie là dedans ?

Signaler Répondre

avatar
Paf le 18/05/2013 à 11:12

Toutes les villes ont leur mafia, des hommes et femmes organisées autour d’un pouvoir puissant qui a des capacités de leur apporter des privilèges, parfois de la reconnaissance social, plus souvent de les enrichir.
A Marseille ou en Corse, cela se passe dans le sang, a Lyon c’est plus soft, plus discret cela touche des voyous en col, blanc issus plutôt des bourgeoisies lyonnaise et du mode économique, les sommes brassés sont beaucoup plus importantes.
Les grands travaux, les concessions, et la promotion immobilière sont les vaches a lait de ces voyous qui ont créé un clan ont s’enrichissant sur le dos des contribuables.
La force de cette mafia s’est qu’elle abuse du système politique mis en place mais aussi d’une certaine passivité de la justice qui a connaissance de fait délictueux mais qui sont sous tutelle de leur relation amicale avec certain pouvoir politique.
Tout ce monde se congratule dinent ensemble chaque semaine dans les loges sportives de type club des 100, les diner organisés dans les manifestation culturelle comme les Nuits de Fourvières,etc etc
Ce qui est dramatique c’est que Gerard Collomb, homme de gauche, en principe proche des gens simples ne s’aperçoit pas qu’il est un des acteurs et un des piliers de ce système mafieux !

Signaler Répondre

avatar
Greg le 18/05/2013 à 09:02

C est vrai que dans cette ville il y a des collusions bizarres....le gâteau se partage entre frangins

Signaler Répondre

avatar
jm le 17/05/2013 à 20:57

Le conflit d'intérêt entre GL Events et le Régime Collomb est non seulement de notoriété mais tellement ancien que d'aucun ne pense qu'il ne soit anormal.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.