Lyon : une marche dimanche pour les martyrs de la foi

Lyon : une marche dimanche pour les martyrs de la foi

C'est évènement peu commun se tiendra dimanche après-midi à partir de 14h45 dans le 1er arrondissement. La procession sera menée par le cardinal Barbarin partira de l'amphithéâtre des Trois-Gaules pour rejoindre l'église Saint-Nizier et la primatiale Saint-Jean. Cette manifestation, autorisée par les autorités locales, a pour objectif de rendre hommage aux martyrs de la foi à l'occasion de l'Année de la foi partout dans le monde.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jeune et jolie le 02/06/2013 à 16:30
reficul a écrit le 02/06/2013 à 14h33

effectivement il faut regarder l'histoire pour se rendre compte des atrocités commises par et "pour" l'église.
massacre des cathares inquisition lutte acharné contre les sciences contre l IVG l'utilisation du préservatif...

si il y a une marche a faire pour les martyrs c'est certainement pas celle ci !

oui on peut aussi aborder la position de l'église pendant la deuxième guerre mondiale ainsi que les problèmes récurrents de pédophilie.

la liste des martyrs est beaucoup trop longue pour que l'on ne s'insurge pas contre cette secte morbide qui fait son commerce sur des rumeurs sans preuve.

Signaler Répondre

avatar
reficul le 02/06/2013 à 14:33
Azer324T a écrit le 02/06/2013 à 12h45

@ Flageolet : C'est vous qui êtes pitoyable révisez vos cours d'histoire au lieu de parler sans savoir...

effectivement il faut regarder l'histoire pour se rendre compte des atrocités commises par et "pour" l'église.
massacre des cathares inquisition lutte acharné contre les sciences contre l IVG l'utilisation du préservatif...

si il y a une marche a faire pour les martyrs c'est certainement pas celle ci !

Signaler Répondre

avatar
Flageolet le 02/06/2013 à 14:23

Le témoignage des "martyrs" chrétiens à Lyon (en 177) est seulement raconté par Eusèbe de Césarée (vers 260, vers 339?) qui cite dans le Ve livre de son Histoire Ecclésiastique une lettre « des Églises de Lyon et de Vienne aux Églises d’Asie et de Phrygie ». Eusèbe reprend de larges passages de cette lettre, mais n'en mentionne pas l’auteur.
Rien n'affirme d'ailleurs que ces événements se soient passés à Lugdunum plutôt qu'en Phrygie. C'est le problème principal de la religion chrétienne qui est construite sur des légendes, écrites plus tard dans un but purement politique. Il n'existe pas de source Historique alors que beaucoup d'historiens Latins nous avaient déjà assez bien documenté sur Lugdunum.

Signaler Répondre

avatar
Avngr234 le 02/06/2013 à 12:54

Le christianisme compte surement plus de martyrs au cours de son histoire que n'importe quelle autre soit disante religion. Les martyrs chrétiens sont morts dans d'atroces souffrances car ils ont refusé de se convertir... ils sont simplement restés fidèles à leur foi. Eux ne sont pas morts pour des rivières de miel et 40 vierges en assassinant des innocents.....

Signaler Répondre

avatar
Azer324T le 02/06/2013 à 12:45

@ Flageolet : C'est vous qui êtes pitoyable révisez vos cours d'histoire au lieu de parler sans savoir...

Signaler Répondre

avatar
réréjusticier le 02/06/2013 à 11:56

inexistants??? et certains chretiens d orient alors?

Signaler Répondre

avatar
Flageolet le 02/06/2013 à 11:39

Pitoyable!... La démonstration d'une superstition vouée à des martyrs inexistants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.