Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

François Tixier - LyonMag

François Tixier, journaliste pour l’AFP : “Un tiers de l’effectif de l’OL va bouger cet été”

François Tixier - LyonMag

François Tixier, journaliste sportif pour l’AFP, était l’invité ce mardi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

LM : L’OL a terminé 3e de Ligue 1 cette saison. En ce moment, le club s’active pour construire l’équipe de la saison prochaine. Selon vous, à quoi va-t-elle ressembler ?
"Comme l’a souligné plusieurs fois Rémi Garde depuis sa nomination, c’est un effectif qui manque de joueurs de couloirs, qui n’est pas très équilibré. Il y a beaucoup de joueurs d’axe et de milieux.
Il y aura un tiers de l’effectif qui va bouger. Mais ce n’est pas sur les titulaires qu’il y aura de grands mouvements. Par contre, il peut y avoir de gros mouvements en terme de salaire."


LM : Au rayon des arrivées, on entend les noms de Sébastien Corchia, latéral droit de Sochaux, et de Jérémie Aliadière du FC Lorient. Vous en avez entendu d’autres ?
"Il y a un jeune du Havre sur lequel l’OL s’est penché, qui est un défenseur latéral gauche, Benjamin Mendy. Sébastien Corchia, c’est un joueur que l’OL suit depuis longtemps, c’est un joueur de 22 ans qui rentre tout à fait dans le cadre de la politique sportive fixée par le club il y a deux ans."

LM : Une politique sportive axée sur les jeunes. Et le premier de ces jeunes dont on parle beaucoup ces derniers temps, c’est Clément Grenier. Il lui reste un an de contrat, vous pensez qu’il va rester à Lyon cet été ?

"Ce dossier existe depuis l’hiver dernier. On se souvient aussi qu’au mois d’août, l’OL avait envisagé de le transférer et il avait finalement été retenu par le fond de la culotte parce que Gourcuff était blessé pour plusieurs mois.
Grenier voulait du temps de jeu. Il est devenu prioritaire dans le jeu par rapport à Gourcuff. Il pourrait rester et jouer sa carte à fond en vue de la Coupe du Monde mais ce n’est pas un argument quand on voit Pogba en Equipe de France alors qu’il n’a jamais percé dans un club français."


LM : Qui du cas Yoann Gourcuff si Clément Grenier décide de rester ?

"Le problème c’est que Garde a réussi jusque là une cohabitation qui permettait de faire jouer les deux avec Gourcuff sur le côté gauche. Mais la présence de Gourcuff a un impact sur les possibilités de recrutement parce que l’objectif est de baisser la masse salariale. Lui il représente un gros poids et la différence entre lui et Grenier, c’est de 1 à 5."

LM : Autre joueur dont on ne sait pas trop quel est l’avenir, c’est Bafé Gomis. Le président Aulas avait ouvert la porte cet hiver, c’est d’ailleurs ce qui a peut-être provoqué sa baisse de forme après le mercato. L’attaquant va rester, partir ?

"Le problème de l’OL, c’est qu’ils ont plusieurs joueurs au même poste. Ce sont des joueurs qui sont à un an de la fin de leur contrat. Soit il faut les céder, soit il faut les prolonger. Lui et Lisandro sont deux joueurs à forte valeur salariale, je ne pense pas qu’il y ait un intérêt à les prolonger tous les deux."

LM : L’OL n’a pas encore bouclé son plan de financement pour le Grand Stade. Est-ce que ca a un impact sur la période des transferts et l’enveloppe donnée à Rémi Garde ?
"Non, ce sont deux dossiers différents. Mais sur un avenir lointain, la construction du stade doit générer des ressources nouvelles pour pouvoir lutter contre les mastodontes Paris-Saint-Germain et Monaco."

LM : Sur le début de saison prochaine de l’OL, il va falloir aller très vite car le premier match préliminaire pour accéder à la Ligue des Champions est prévu le 30 juillet. Quelle conséquence peut avoir une reprise de la compétition aussi tôt ?
"En 2009, l’OL s’était précipité pour faire son recrutement et évidemment, les prix étaient montés à la hausse parce que les clubs vendeurs savaient que Lyon était pressée pour recruter.
C’est ce qui va se passer cet été mais l’OL n’est pas obligé d’acheter. Par contre, il y a une nécessité de vendre avant le 30 juin, toute l’Europe sait que l’OL a besoin d’argent et les acheteurs vont tirer les prix vers le bas."


LM : Concernant la préparation, l’OL voudra être prêt pour la fin juillet. Ca veut dire qu’ils seront à fond pour le début du championnat et auront un coup de mou après l’automne ?
"Il y a plusieurs aspects à prendre en compte. Dans cette période du cœur de l’été, les états de forme sont quand même assez incertains. C’est pour ça qu’il y a des surprises parfois."

LM : Quelle peut-être l’ambition de l’OL quand on voit que Paris est intouchable et Monaco arrive fort. Ca va être une bataille avec les autres clubs pour la 3e place ?
"L’an dernier, on annonçait le PSG vainqueur et c’est Montpellier qui a gagné. On voit toute la difficulté de monter une équipe. Tout dépendra de la capacité de Monaco de faire de sa mosaïque de grands joueurs une véritable équipe et un concurrent."

LM : La politique de jeunes de l’OL peut fonctionner face à ces bulldozers et même la concurrence de Lille ou Marseille ?
"Je pense qu’elle peut fonctionner. Mais je pense que l’OL s’est égaré de sa période où le club achetait des joueurs à bas prix et réalisait des belles plus-values. Quand vous faites de mauvais choix, que vous faites signer des contrats de 3 ou 4 ans, et bien il faut attendre pour réparer l’erreur."



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.