Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

450 euros d’amende requis contre l’élu François Auguste

Le tribunal correctionnel de Lyon a requis une amende de 450 euros contre François Auguste, vice-président communiste du conseil régional, qui était poursuivi pour
"entrave à la circulation aérienne" après s'être opposé fin 2006 à l'expulsion d'une famille de kosovars sans-papiers, les Raba, dans un avion.  Le jugement a été mis en délibéré au 14 janvier.
"Le souhait de François Auguste, c'était que l'avion ne décolle pas. Les faits sont caractérisés", a déclaré le procureur de la République, en reconnaissant que ce prévenu un peu spécial n'était pas "familier du tribunal correctionnel, bien sûr". Et en demandant à ce que la condamnation ne soit pas inscrite à son casier judiciaire.
"La réaction a été très disproportionnée par rapport à mon intervention", a déclaré François Auguste qui a eu une côte cassée durant l'intervention des policiers pour le faire descendre de l'avion. "J'ai seulement exprimé ma désapprobation face à cette expulsion. Je n'avais aucune intention de résister" a ajouté l'élu, décrit comme un "homme de  dialogue" par le président PS du conseil régional, Jean-Jack Queyranne.



Tags : auguste |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.