Un vice-président de la Région condamné à 500 euros d'amende

François Auguste été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Lyon à 500 euros d'amende avec sursis, pour s'être opposé fin 2006 à l'expulsion d'une famille de sans-papiers à bord d'un avion Air France. Le vice-président PC du conseil régional a été reconnu coupable de "tentative volontaire d'entrave à la circulation d'un aéronef", mais sa condamnation ne figurera pas sur son casier judiciaire. Il ne devrait pas faire appel.
"J'aurais préféré la relaxe mais le caractère symbolique de cette sanction montre l'embarras de la justice", a commenté François Auguste, en ajoutant que cette sanction "ne freinera pas la solidarité en faveur des sans-papiers".
Le 2 décembre 2006, François Auguste, qui était sur le point d'embarquer dans un avion d'Air France, s'était opposé à l'expulsion d'une famille de kosovare sans-papiers, les Raba.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.