Taxes sur le photovoltaïque : Bosch ne change rien à sa stratégie

Taxes sur le photovoltaïque : Bosch ne change rien à sa stratégie

Bruxelles a décidé de taxer temporairement les importations chinoises de panneaux solaires. Une décision qui ne change en rien la marche à suivre de Bosch. La direction du groupe allemand avait annoncé qu'elle se désengageait du photovoltaïque. Maintenant, les 200 salariés de l'usine de panneaux solaires à Vénissieux sont à la recherche d'un repreneur. Selon Harald Franck, le porte-parole du groupe Bosch, "quelques contacts ont été pris et plusieurs visites de l'entreprise ont eu lieu". Selon le quotidien du soir Le Monde, la PME lyonnaise Solarezo, qui possède un site de fabrication de panneaux solaires à Pontonx dans le sud-ouest de la France serait candidate. Elle avait un temps été sur la liste à la reprise de Photowatt, en Isère, avant que l'arrivée d'EDF sur le dossier ne la fasse se retirer.
L'usine Bosch à Vénissieux a été inaugurée il y a un an. 30 millions d'euros avaient été investis dans ce projet. L'entreprise peut fabriquer jusqu'à 2 000 panneaux par jour sur ses deux lignes de production.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.