Kem One : aucune offre de reprise n'est pour l'instant connue

Les éventuels repreneurs avaient jusqu'à vendredi pour déposer un dossier de l'entreprise placée en redressement judiciaire en mars dernier. A la fin de ce délai, aucune offre de reprise n'avait été rendue publique. Prochaine étape maintenant pour les salariés de Kem One de Lyon et de Saint-Fons : une réunion lundi entre les syndicats, le préfet du Rhône Jean-François Carenco, Frédéric Chalmin, directeur chargé des opérations et Alexandre Moulin, commissaire régional au redressement productif. De plus, le tribunal de commerce doit normalement étudier les offres (s'il y en a) le 9 juillet prochain. 1300 emplois sont menacés. A noter que vendredi, les salariés Kem One de l'agglomération ont mené une action silencieuse place des Terreaux où 150 personnes étaient vêtues de noir.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.