Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Kem One : aucune offre de reprise n’est pour l’instant connue

Les éventuels repreneurs avaient jusqu'à vendredi pour déposer un dossier de l'entreprise placée en redressement judiciaire en mars dernier. A la fin de ce délai, aucune offre de reprise n'avait été rendue publique. Prochaine étape maintenant pour les salariés de Kem One de Lyon et de Saint-Fons : une réunion lundi entre les syndicats, le préfet du Rhône Jean-François Carenco, Frédéric Chalmin, directeur chargé des opérations et Alexandre Moulin, commissaire régional au redressement productif. De plus, le tribunal de commerce doit normalement étudier les offres (s'il y en a) le 9 juillet prochain. 1300 emplois sont menacés. A noter que vendredi, les salariés Kem One de l'agglomération ont mené une action silencieuse place des Terreaux où 150 personnes étaient vêtues de noir.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.