Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Grève dans les cantines scolaires de Lyon : Havard parle d’un “vrai problème à la Mairie de Lyon”

L’année scolaire touche bientôt à sa fin.

Pourtant la semaine prochaine, les parents devront faire face à une nouvelle grève dans les cantines scolaires lyonnaises. Le préavis a été déposé par l'intersyndicale CFTC - UNSA et Sud. Il concerne les journées de lundi, mardi, jeudi et vendredi prochain. Les syndicats demandent plus de personnels remplaçants et un meilleur respect des horaires, notamment dans les cantines et des aides-maîtresses. Dans un communiqué, Michel Havard le nouveau leader de la droite lyonnaise, désigné par les primaires UMP, estime que les parents d’élèves sont "une fois de plus pénalisés par la politique de Gérard Collomb".
"D’ores et déjà plus de 50% des cantines seront totalement fermées lundi 24 juin, taux qui oscille de 30% sur le 2e jusqu’à 70% sur le 4e. Et bien sûr aucun service minimum ce qui va pénaliser les familles dont les parents travaillent… Va-t-on continuer longtemps comme ça ? Il y a décidément un vrai problème à la Mairie de Lyon dans le domaine scolaire", poursuit le conseiller municipal.


Commentaires 6

Déposé le 25/06/2013 à 16h13  
Par Nounou69 Citer

Karym69 a écrit le 25/06/2013 à 15h03

la politique de la republique francaise est contre les discrimnations toutes les discriminations d une part .
d autre part vous critiquer le personnel de la ville de lyon alors que vous en faite partie.Je suppose que vous faites partie des glandeuses malgré qu il n y en ai pas .Je vous rappel Madame que sans ce personnel (glandeuse) les petits lyonnais ne serai pas acceuil convenablement malgré le manque flagrant de personnel et si vous comprenniez le raison de la greve vous seriez vous aussi en greve. Lintersyndicale et les agents souhaitent que les precaires dont vous faites partie soit titularisé afin de déprecariser le plus grand nombre . Mais ça vous ne le comprenner pas .Puis vous qui etes si cultivé postulé la ville cherche de coordinateur.

Madame ou Monsieur,
Ce n'est pas la quantité qui fait la qualité mais l'état d'esprit. D'autre part, je vous conseille d'apprendre à lire car votre orthographe laisse à désirer. Et dites vous bien que mon expérience professionnelle m' a permis d'être au dessus de cet amalgame de petits fonctionnaires et je n'ai nullement l' intention de me faire titulariser dans ce domaine. Dieu m'en garde!
A savoir que je fais la différence entre gens motivés et responsables et les gens foutre de notre société. Je n'étais pas raciste mais je suis entrain de le devenir et je ne suis pas la seule! La différence , c'est que le courage politique n'est pas à l'ordre du jour. J'assume mes propos. Disons que je suis nostalgique d’une ville qui était Belle et Fière ! N’est pas Capitale de la Résistance, une ville sans âme et qui subit une dégradation latente , bénite par les parjures politiques.
Un chose est sure, c'est que Mr COLLOMB doit bien rire de cette situation compte tenu qu'il n'existe aucune solidarité dans le mouvement et qu'il va faire des économies sur la masse salariale! Il aurait tort de se priver ! Les glandeurs(euses) existent à tous les niveaux ! Même au plus haut niveau de l’état !

Déposé le 25/06/2013 à 15h03  
Par Karym69 Citer

Nounou69 a écrit le 21/06/2013 à 19h54

En tant que vacataire, dans les restaurants scolaires , je déplore le manque d'éducation des enfants (pour les primaires).Ce n'est que violence verbales, et j'en passe. Les adultes sont les responsables de cette dépravation morale. C'est une porte ouverte à une stigmatisation envers la population des vrais lyonnais(es). Je n'ai pas l'impression de vivre en France. Je me sens envahie. D'autre part en ce qui concerne le personnel, c'est comme dans les autres professions. Il y a des gens consciencieux (peu ) et il y a les glandeurs (deuses).
Je vous épargnerai mon analyse concernant le niveau culturel. L'enseignement publique n'est plus qu'un ramassis d'illettré(e)s. On vit dans une société de ......

la politique de la republique francaise est contre les discrimnations toutes les discriminations d une part .
d autre part vous critiquer le personnel de la ville de lyon alors que vous en faite partie.Je suppose que vous faites partie des glandeuses malgré qu il n y en ai pas .Je vous rappel Madame que sans ce personnel (glandeuse) les petits lyonnais ne serai pas acceuil convenablement malgré le manque flagrant de personnel et si vous comprenniez le raison de la greve vous seriez vous aussi en greve. Lintersyndicale et les agents souhaitent que les precaires dont vous faites partie soit titularisé afin de déprecariser le plus grand nombre . Mais ça vous ne le comprenner pas .Puis vous qui etes si cultivé postulé la ville cherche de coordinateur.

Déposé le 22/06/2013 à 13h52  
Par jjppbb Citer

Vous avez vu le fond de la situation, qui perdure quel que soit le parti au pouvoir.
Le Lettres, la morale, la philosophie, les auteurs classiques et humanistes ont été laissés de côté, sous le lent travail de sape des personnes associales qui ont des responsabilité dans la société ( Etat, élus, associations, psys ).
Même l’orientation à l’école prône la sélection à outrance, et la persécution des jeunes en échec.
Concernant ces derniers, ils sont mis sous traitement chimique pour être détruits sous couvert de soins et l’apparence d’amélioration immédiate.

Déposé le 21/06/2013 à 19h54  
Par Nounou69 Citer

En tant que vacataire, dans les restaurants scolaires , je déplore le manque d'éducation des enfants (pour les primaires).Ce n'est que violence verbales, et j'en passe. Les adultes sont les responsables de cette dépravation morale. C'est une porte ouverte à une stigmatisation envers la population des vrais lyonnais(es). Je n'ai pas l'impression de vivre en France. Je me sens envahie. D'autre part en ce qui concerne le personnel, c'est comme dans les autres professions. Il y a des gens consciencieux (peu ) et il y a les glandeurs (deuses).
Je vous épargnerai mon analyse concernant le niveau culturel. L'enseignement publique n'est plus qu'un ramassis d'illettré(e)s. On vit dans une société de ......

Déposé le 21/06/2013 à 19h37  
Par anou Citer

justement non... il non pas le droit de tenir les parent en otage. .une cantine scolaire se net pas Peugeot ni Renault .une école primaire avec des enfants en bas age tenu aussi en otage sa suffi.. le personnel d'une cantine scolaire ne fait pas parti de l'éducation national se son des entreprise privé.. en sous traitance par l’a mairie d'ou les petites magouille entre copain..moi sous traitant je fait mon correctement ou je suis viré..(PS ) LA vérité viens souvent de la bouche des enfants de se qui il se passe dans les cantine scolaire

Déposé le 21/06/2013 à 17h59  
Par Cumulus Plancus Citer

Ils ont le droits, ils ont voté Collomb.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.