Marc-Vivien Foé : 10 ans déjà

Marc-Vivien Foé : 10 ans déjà

Le 26 juin 2003, Marc-Vivien Foé s'effondrait sur la pelouse de Gerland.

Le milieu de terrain camerounais tombait inanimé quasiment sur le rond-central pendant la demi-finale de la Coupe de Confédérations qui opposait le Cameroun à la Colombie, victime d'une crise cardiaque due à une malformation congénitale non décelée par les médecins. L'ancien joueur de l'OL n'avait pas pu être ranimé et était décédé dans la foulée à l'hôpital, suscitant une très vive émotion dans le monde du football et bien au-delà. Il était âgé de 28 ans. Après sa disparition, son numéro 17 avait été retiré des jeux de maillots de l'OL avant d'être finalement réattribué à son compatriote Jean II Makoun (la saison dernière c'était Steed Malbranque qui le portait). A noter qu'un stade, celui de l'AS Montchat dans le 3e arrondissement de Lyon, porte désormais le nom de Marc-Vivien Foé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.