Procès des contrôles de police au faciès: réponse le 2 octobre

L'Etat était devant la justice mercredi pour des contrôles de police au faciès.
Une audience était prévue devant le tribunal de grande instance de Paris. Treize personnes de 18 à 35 ans ont porté plainte. Elles s'estiment victimes de contrôles "injustifiés et discriminatoires" motivés par l'âge ou la couleur de peau. Un habitant de Vaulx-en-Velin de 23 ans figurait parmi les plaignants. Mercredi, la Procureur a requis le rejet "purement et simplement" des demandes. Les délibérations sont attendues le 2 octobre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.